sanctuaireEncore un livre magnifique de cette auteure vietnamienne, qui sait si bien fouiller et raconter les coeurs et les âmes ; avec une belle écriture, souvent très poétique, qui sert son propos à merveille. Cette fois elle s'intéresse à un tout jeune homme, Thanh, qui s'est sauvé de chez lui à la suite d'on ne sait (en tout cas pas au début du livre) quel évenement traumatique ; il est devenu homme entretenu, gigolo, prostitué, il ne sait plus très bien ; ce qui est sûr c'est que cette vie lui convient mal... Aura-t-il le courage de reprendre sa destinée en main ? Dans un "va-et-vient" entre la vie de Thanh enfant choyé puis adolescent brillant, et le Thanh du tout début des années 2OOO, Duong Thu Huong fait le portrait du Vietnam et des vietnamiens; la vie, les moeurs changent; mais tous ne trouvent pas facilement leur place. Et, encore une fois, une sorte de secret de famille vient empêtrer un jeune homme qui a tout pour réussir sa vie dans un embroglio bien pesant.

Premières phrases : " A l'époque, on n'avait pas encore le téléphone. Ou plutôt le peuple n'avait pas encore accès à cet outil, dont seules les administrations publiques étaient dotées. Pour les affaires urgentes, on envoyait des télégrammes. Et un télégramme annonce souvent une catastrophe, rarement un évenement heureux."