24Avis aux fans de la série 24, alias 24 heures chrono en version française !

Dans l’ouvrage « 24 heures chrono – Le choix du mal », le philosophe et juriste Jean-Baptiste Jeangène Vilmer nous livre une analyse fouillée de la série et du personnage de Jack Bauer. Loin d’être une série d’action classique, 24 est certes unique par sa forme (narration de chaque épisode en temps réel, unité de temps sur 24 heures, écran divisé, etc.), mais comprend également plusieurs niveaux de « lecture », comme l’explique l’auteur de façon si passionnante et argumentée.
L’ouvrage approfondit les nombreux thèmes relatifs à la série, comme la politique étrangère des États-Unis, l’utilisation de la torture pour faire parler un suspect, ou encore le dilemme moral auquel est sans cesse confronté l’agent Bauer : enfreindre la loi et sacrifier des proches ou quelques personnes pour en sauver des milliers.
Attention en revanche, si vous aimez la série et que vous ne l’avez pas encore regardée dans sa totalité : l’auteur s’appuie sur des exemples pris dans chaque saison et dévoile donc de nombreux secrets.

Extrait de la quatrième de couverture :
En 24 heures toujours, Jack Bauer, agent anti-terroriste, doit faire face aux pires menaces : bombes nucléaires, armes biologiques, gaz innervant, guerre mondiale. Dans huit saisons, huit « journées en enfer » sur fond de conspirations au plus haut niveau, ses méthodes sont contestables, son efficacité redoutable. (…)