31ubi0te9ELAprès s'être présenté comme autiste Asperger, et doctorant à l'Ecole Normale Supérieure, Olivier Liron nous raconte son passage dans l'émission "Questions pour un champion" avec Julien Lepers en 2012, passage qui était pour lui une question de vie ou de mort, à cause dit-il des violences subies à l'école en tant qu'enfant "différent". Il a vécu ses victoires dans le jeu comme des revanches sociales et des avancées vers les autres.
Point de départ du roman, cette violence à l'école est-elle normale ? Que peut en faire un enfant qui s'attend - à tort dans son cas - à ce qu'un adulte le défende ?

Découpé en parties correspondant aux différentes phases de "Questions pour un champion", le récit de sa participation est prétexte à nous faire découvrir son monde personnel, ses ressentis décalés et son appréhension de la vie...

En revenant sur son enfance et son adolescence, l'auteur s'élève contre "le fascisme de la norme" destructeur et provoquant solitude et colère. Il veut faire de sa différence une force et ne jamais baisser les bras, c'est un battant.
Il se passe beaucoup de choses dans la tête d'Olivier Liron et pas forcément ce à quoi on pourrait s'attendre : il y a pas mal de violence en lui, de la haine parfois aussi, ce qui est déroutant ; mais il y a souvent de l'humour et de l'amour, et plein de poésie.
Et son portrait de Julien Lepers, l'animateur à l'époque du jeu "Questions pour un champion" est extraordinaire ; Olivier Liron sait capter l'âme de celui qui est en face de lui.

Des capacités d'apprentissage hors du commun "J'ai constitué des listes de tout. J'ai appris les prix Nobel de la Paix, les dates de naissance des scientifiques célèbres et même les AOC des fromages. Si jamais je tombais sur une question "Gastronomie", je savais que le premier indice donné par Julien serait certainement la date de l'AOC du produit. Je n'avais qu'à apprendre la date de toutes les AOC." (p 125), de grandes facilités en calcul mental, une culture générale très étendue... un homme extra-ordinaire qui veut juste être un homme comme les autres et être accepté dans sa différence, comme tous ceux qui sont un peu différents.

Un livre passionnant, très instructif et assez bouleversant !

Extrait (p 106) : " Ma plus grande émotion, je l'ai vécue à la Tate Gallery, à Londres. Je suis allé voir une exposition qui était consacrée à Mark Rothko. On entrait là comme dans un temple, un aquarium de couleur pure. Tous les murs étaient couverts d'immenses tableaux de couleur pourpre, un pourpre violent, troué de jaune. Il y avait du pourpre partout...
Et à force de regarder le pourpre, je suis entré dans le pourpre, j'ai senti une petite secousse de plaisir qui a explosé en moi en millions d'échardes de lumière. J'avais des orgasmes de nuance."