30 avril 2021

"Photo de groupe au bord du fleuve" de Emmanuel Dongala * * * * (Ed. Actes Sud ; 2010)

prix Virilo - 2010 ; prix littéraire des Genêts - 2010 ; sélection du magazine Lire du meilleur roman français - 2010Prix Ahmadou - Kourouma 2011  Mais comme il fait du bien ce livre sur la sororité - cette solidarité féminine qui est l'un des piliers d'une vie de femme réussie ! Comme elles sont formidables ces femmes, pas toujours très cultivées ou éduquées, mais qui ont une sagesse et une bienveillance naturelles ou transmises, même si quand elles sont très jeunes, elles font parfois des bêtises... ... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 16:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 mai 2018

"L'accordeur de silences" de Mia Couto * * * * (Ed. Métailié ; 2013)

Voilà un livre étonnant, au style très original, écrit par un mozambicain qui a reçu en 2013, et pour l'ensemble de son oeuvre, le prix Camoes, le prix littéraire le plus important pour un écrivain lusophone. C'est un jeune garçon, Mwanito, qui raconte : son père Silvestre Vitalicio lui a fait croire ainsi qu'à son grand frère Ntunzi qu'ils étaient avec leur oncle Aproximado et Zacaria leur domestique, sans oublier l'ânesse Jezibela, les derniers êtres vivants sur Terre. Ils sont partis un jour dans une vieille guimbarde vivre à... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 11:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 janvier 2017

"Le marchand de passés" de José Eduardo Agualusa * * * * (Ed. Métailié ; 2010)

Que faire quand on a un présent et un avenir plutôt assurés mais un passé peu glorieux ? Eh bien, pourquoi ne pas s'inventer de nouveaux ancêtres, un arbre généalogique et une nouvelle histoire de famille...C'est ce que fait à Luanda (Angola) un certain Félix Ventura, angolais "pure race" dit-il mais albinos ; il vit dans une maison entourée de hauts murs, pleine des milliers de bouquins héritées de son père adoptif vendeur de livres anciens ; ce trafiquant de souvenirs, vend des passés à la nouvelle bourgeoisie angolaise à la... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2015

"Le ravissement des innocents" de Taiye Selasi * * * * (Ed. Gallimard ; 2014)

C'est Kweku qui parle du "ravissement des innocents" : "le garçon était animé d'une gaieté indomptable, une qualité que Kweku n'avait remarquée que chez les enfants vivant dans la misère à proximité de l'équateur : la faculté instinctive de se moquer du monde tel qu'il est, d'y trouver matière à rire, un enthousiasme inextinguible devant tout et rien, inexplicable étant donné la situation. La situation les amuse." Quand le livre s'ouvre, Kweku Sai, cinquante cinq ans, médecin chirurgien qui a fait ses études aux USA et y a exercé, se... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 21:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 avril 2015

"Americanah" de Chimamanda Ngozi Adichie * * * * * (Ed. Gallimard, 2015)

Americanah, c'est essentiellement l'histoire d'une femme, d'origine nigérianne, nommée Ifemelu ; au début du livre, elle vit à Princeton (USA) et se rend chez la coiffeuse, une faiseuse de tresses. Il faut dire que c'est toute une affaire ces cheveux crépus, trop secs, et régulièrement dans le livre, on retournera au salon de coiffure où, comme chacun sait, on apprend plein de choses.C'est aussi l'histoire de son ancien petit ami, Obinze, qu'Ifumelu appelle "ciel". Lui qui rêve de l'Amérique depuis toujours vit à Lagos (Nigéria), a... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]