16 novembre 2017

"Noël à la petite boulangerie" de Jenny Colgan * * * (Ed. Prisma ; 2017)

Merci à Babelio et aux éditions Prisma En Cornouailles, sur la petite île de Mount Polbearne où Polly la boulangère surdouée  s'est installée dans un phare, avec Huckle  son chéri et Neil son macareux - oui oui l'oiseau marin - la vie n'est pas un long fleuve tranquille.Kerensa la meilleure amie de Polly est mariée à Reuben, le meilleur ami de Huckle ; le richissime Reuben, d'origine américaine comme Huckle, a dû faire un voyage d'affaires mais son départ coïncidant avec la date anniversaire de leur mariage, son épouse lui... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 novembre 2017

"Des femmes remarquables" de Barbara Pym * * * (Ed. Belfond ; 2017 , première édition 1952)

La finesse et la malice de l'humour anglais dans les livres de Barbara Pym ! Délicieusement "vintage" comme le dit la couverture, ce texte se lit un sourire aux lèvres... Miss Mildred Lathbury, "vieille fille" d'une bonne trentaine d'années et grande coupeuse de cheveux en quatre, partage sa vie entre la paroisse dont le pasteur Julian Mallory et sa soeur sont ses amis, quelques connaissances et un petit travail au centre d'aide sociale le matin. Elle s'occupe beaucoup des autres, mariages et autres problèmes de couple ou de famille... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2017

"Une vie après l'autre" de Kate Atkinson * * * * (Ed. Le Livre de Poche ; 2017)

Prix Costa (Costa book award) 2013 Qui est vraiment Ursula Todd ? La fille de Sylvie et Hugh Todd, leur troisième enfant, connaît une vie très particulière dès sa naissance mouvementée (février 1910). Est-elle morte avant d'être née ? Le médecin a-t-il pu arriver à temps - malgré la neige abondante - pour l'empêcher d'être étranglée par le cordon ombilical ? Dès le début de son récit passionnant, l'auteure, qui a eu sans doute plusieurs ambitions en l'écrivant, montre que trois fois rien peuvent changer un destin ; elle a choisi... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juillet 2017

"Les filles au lion" de Jessie Burton * * * * (Ed. Gallimard ; 2017)

Comment fait-elle, Jessie Burton, pour capter notre attention aussi rapidement et nous captiver au point que nous ne lâchons plus son livre avant de l'avoir terminé ? Dès leur début, les histoires alternées des deux jeunes filles Olive et Odelle sont pleines de promesses, et c'est sans doute ce qui rend le récit si attractif ! Olive, nous la découvrons dans le sud de l'Espagne, un petit village proche de Malaga, où elle vient de s'installer dans une maison, la finca, avec son père, Harold Schloss, marchand d'art, et sa mère, Sarah,... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 mars 2017

"Une dernière danse" de Victoria Hislop * * * (Ed. Le Livre de Poche ; 2015)

Entre les années 30 et le début des années 2000, un café à Grenade nommé El Barril : c'est là que vivait la famille Ramirez, Pablo et Concha les parents, leurs trois garçons Antonio, Ignacio et Emilio, ainsi que la petite dernière Mercedes.Et c'est là que vit maintenant Miguel, un homme agé qui tient le café ; l'essentiel du livre est l'histoire que Miguel va raconter à Sonia, une jeune anglaise, venue à Grenade en 2001 avec son amie Maggie. Elles aiment la danse et sont venues passer une semaine en Andalousie pour se perfectionner en... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2017

"Nord et Sud" de Elizabeth Gaskell * * * * (Ed. Grands romans Points ; 2010, première parution 1855)

Eh bien ! C'est un très beau "roman victorien" que celui d'Elisabeth Gaskell, aujourd'hui injustement oubliée ! On n'a gardé souvent en mémoire que les écrits des soeurs Brontë ou éventuellement de George Eliott, dont elle fut l'amie, - pour ne parler que des femmes - mais Elisabeth Gaskell fut au XIXème siècle une grande dame de la littérature anglaise. Fille et femme de pasteur, elle écrivit comme on le faisait à l'époque, en faisant paraître des feuilletons dans un journal, dans son cas le magazine hebdomadaire publié par Charles... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 12:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 janvier 2017

"La vie rêvée de Virginia Fly" de Angela Huth * * * * (Ed. Quai Voltaire ; 2017, écrit en 1972)

Merci à Babelio (Masse critique) et aux éditons Quai Voltaire Ecrit en 1972, mais ne paraissant en France que maintenant, "La vie rêvée de Virginia Fly" est une belle réussite d'Angela Huth ; comme à son habitude, l'auteure dissèque avec soin les sentiments de ses personnages et particulièrement de son héroïne, ici Virginia, mais avec un humour plus intense que dans ses livres plus récents. Cette pauvre Virginia, professeure d'arts plastiques habitant toujours chez papa-maman pourrait être vraiment pathétique, avec sa trentaine... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2016

"L'improbabilité de l'amour" de Hannah Rothschild * * * * (Ed. Belfond ; 2016)

Merci à Babelio et aux éditions Belfond pour cette jolie découverte. C'est l'histoire d'un tableau ; et de la jeune femme, Annie, qui a découvert ce tableau chez un brocanteur. Elle ne le voulait pas vraiment mais elle l'a pris, pour son amant. L'amant l'a quittée, elle ne lui a pas donné le tableau. Elle a voulu le rapporter dans la boutique où elle l'avait acheté, mais un incendie criminel avait détruit le magasin et tué le brocanteur. La mère d'Annie, névrosée et alcoolique, remarque la ressemblance avec les tableaux de... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 décembre 2015

"Miniaturiste" de Jessie Burton * * * * (Ed. Gallimard, 2015)

Embarquement, dès les premières lignes, pour Amsterdam à la fin du XVIIème siècle : ambiance hivernale dans la belle ville aux multiples canaux, mais aussi opulente et prospère bien que sous domination rigoureuse d'une Eglise très puissante. Quand Nella arrive de sa campagne pour rejoindre son mari à Amsterdam, il n'est pas là pour l'accueillir ; c'est un mariage arrangé entre sa mère et un certain Johannes Brandt, un riche marchand de vingt ans son aîné. Le père de Nella est mort récemment ne laissant que des dettes et le mieux pour... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 09:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
03 mai 2015

"Pourquoi j'ai mangé mon père" de Roy Lewis * * *

Une petite histoire bien plaisante et très originale : deux frères, Édouard et Vania, échangent leurs points de vue sur l'espèce humaine, l'évolution et la société. Seulement voilà, les deux frères sont des pithécanthropes, ils vivent pendant le pléistocène. Édouard est un avant-gardiste qui ne cesse de chercher à faire évoluer sa tribu, tandis que Vania prône le retour aux arbres et prédit un destin funeste à l'humanité si Edouard s'entête dans cette voie du progrès.Bien sûr, le discours est assez finaliste quand on a quelques... [Lire la suite]
Posté par maud_s à 16:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]