14 décembre 2016

"Les fils de la Médina" de Naguib Mahfouz * * * * (Ed. Babel ; première édition 1959)

Naguib Mahfouz, prix Nobel de Littérature 1988 Enfant d'un quartier populaire de la capitale égyptienne, Naguib Mahfouz nous raconte ce quartier du Caire, El Gamaliya, peuplé d'une multitude de gens très pauvres, menant des vies misérables. Dominés par les "futuwwas", hommes de main brutaux des intendants, les habitants du quartier organisé en waqf (institution islamique, c'est un leg pieux : l'ensemble des bâtiments et terrains appartiennent à Dieu, et les revenus sont - normalement - redistribués à la population) vivent sous le... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 août 2016

"Rue Darwin" de Boualem Sansal * * * * * (Ed. folio ; 2013)

Prix du Roman Arabe 2012 La rue Darwin est une rue d'Alger, du quartier populaire Belcourt ; c'est là que s'est déroulée une grande partie de l'enfance du narrateur, Yazid.Le livre s'ouvre sur une scène d'hôpital : à la Pitié-Salpêtrière la mère de Yazid, enfin, celle qu'il appelle maman, est en train de mourir ; ses frères et ses soeurs venus des divers pays où ils se sont installés, USA, Canada, France, et lui Yazid qui vivait avec elle en Algérie, l'entourent une dernière fois. Un seul enfant manque : Hédi, le petit dernier venu... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2015

"Femmes d'Alger dans leur appartement" de Assia Djebar * * * * (Ed. Le livre de Poche, 2015 ; écrit en grande partie en 1979)

Très beau livre de Assia Djebar, première auteure nord-africaine à avoir été élue à l'Académie Française en 2005 (et première algérienne à avoir intégré Normale Sup en 1955).C'est ainsi que A. Djebar présente son livre : ces nouvelles, quelques repères sur un trajet d'écoute, de 1958 à... à aujourd'hui, septembre 2001. Conversations fragmentées, remémorées, reconstituées... Récits fictifs ou frôlant la réalité - des autres femmes ou de la mienne -, visages et murmures d'un imaginaire proche, d'un passé-présent se cabrant sous... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2015

"Fatima ou les Algériennes au square" de Leïla Sebbar * * * * (Ed. elyzad poche, 2010 ; 1ère édition Stock 1981)

Fatima, qui vit à La Courneuve dans les années 80 et qui est mère de nombreux enfants, rejoint d'autres algériennes pour bavarder dans le square situé au pied des tours. Dalila, sa fille aînée agée de sept ans, reste collée à sa mère au lieu d'aller jouer ; à moitié cachée par les vêtements de Fatima, elle écoute. Et nous, nous écoutons également les histoires qui se disent là, dans le square, les histoires de toutes ces familles déracinées, qui essaient de ne pas perdre pied : il leur faut vivre à l'européenne mais ne surtout pas... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 09:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 juin 2015

"Une odeur de henné" de Cécile Oumhani * * * * (Ed. elyzad poche, 2012 première parution 1999)

Une écriture délicieuse, sensuelle et poétique, qui met en scène en Tunisie une petite fille puis une jeune femme originale, qui se sent différente dès son plus jeune âge ; très douée pour les études et soutenue par son père, instituteur, Kenza devient médecin. Enfant elle aime aller avec sa grand-mère Khadija qui connait les plantes de la montagne et les remèdes traditionnels ; la petite fille révulsée par le sacrifice de l'Aïd et qui est si bonne élève, obtient un privilège que personne d'autre n'aura : l'accès à la bibliothèque,... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]