16 octobre 2019

"De pierre et d'os" de Bérengère Cournut * * * * (Ed. Le Tripode ; 2019)

Quelle histoire magnifique que celle que nous raconte Uqsuralik, toute jeune fille au début du livre, qu'une ouverture de la banquise a séparée des siens ; igloo, père, mère, frère, soeur et chiens sont de l'autre côté de la faille...Histoire magnifique ne veut pas dire dénuée de violence ; la vie n'est pas simple dans ces contrées presque perpetuellement gelées où survivre est un défi de chaque jour, où la recherche de nourriture prend un temps considérable puisqu'il faut vivre de la chasse et de la récolte des coquillages et de... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2019

"Notre-Dame de Paris 1482" de Victor Hugo * * * * * (Ed. GF-Flammarion ; première parution 1831)

Pourquoi lire ou relire "Notre-Dame de Paris" de Victor Hugo ? Il est vrai qu'on a beaucoup parlé de la cathédrale depuis l'incendie du 15 avril 2019 ; à cette malheureuse occasion, des ouvrages qui lui sont consacrés sont réapparus, dont le chef d'oeuvre de Victor Hugo. Déjà lu ? Jamais lu ? Profitons-en pour se (re)plonger dans de la très bonne littérature classique ; serons-nous séduits ? déçus ? accrochés ? éblouis ? Premier choc : la beauté de la langue ; deuxième choc, malgré le temps passé depuis son écriture, presque deux... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 11:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 juillet 2019

"Les évaporés" de Thomas B. Reverdy * * * (Ed. J'ai lu ; première parution 2013)

Prix Joseph Kessel 2014 Sur fond de tsunami et de catastrophe nucléaire à Fukushima, le livre de T. Reverdy raconte l'enquête d'un poète, accessoirement détective privé, Richard B. et de son amie/amoureuse Yukiko, à la recherche d'un évaporé ; un évaporé ou "johatsu" en japonais, c'est quelqu'un qui a décidé de disparaître, de ne plus jamais donner de nouvelles ni à sa famille ni à ses collègues de travail pour des raisons souvent très graves, une disparition normalement respectée par tous, famille, amis et police. Kazehiro, le... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2019

"Oublier Klara" de Isabelle Autissier * * * * (Ed. Stock ; 2019)

Premières phrases : " C'était l'heure sublime. Iouri n'avait pas demandé une place au hublot, mais l'avion était loin d'être plein et il s'y était glissé. Il savait qu'il serait incapable de lire ou de se concentrer sur quoique ce soit. Mieux valait regarder le paysage qui agissait comme une hypnose apaisante. Huit mille mètres sous lui s'étendait un blanc sans fin, à peine tranché, çà et là, d'une route sombre, dont on ne pouvait dire où elle conduisait. Les lacs gelés renvoyaient un éclat bleuté, la forêt alignait ses troncs bruns... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2019

"Jézabel" de Irène Némirovsky * * * * (Ed. Le Livre de Poche ; première parution 1936)

Une jézabel, une femme séductrice, égoïste et cruelle... Irène Némirovsky fait le portrait de cette femme qui n'a pensé toute sa vie qu'à l'amour, la séduction, la jeunesse, uniquement à elle-même.Superbe femme, extrêmement riche et obnubilée par la crainte qu'elle a de vieillir et de perdre sa beauté, Madame Gladys Eysenach est jugée pour meurtre ; le livre s'ouvre sur son procès, elle aurait tué son amant, un jeune homme de vingt ans.Petit à petit pendant toute la procédure, le lecteur découvre une partie de l'histoire de cette... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2019

"Le cabaret des oiseaux" de André Bucher * * * * (Ed. S. Wespieser ; 2004)

En exergue du livre d'André Bucher, une citation d'Alphonse Allais qui explique le très beau titre, et donne le ton du livre : "Cabaret des oiseaux : plante assez rare. Elle produit de nombreuses graines dont sont friands les merles et les corneilles.Dans la vie, il ne faut compter que sur soi-même et encore, pas tellement."André Bucher, écrivain et paysan ("c'est toujours de la culture"...), vit dans la Drôme au milieu des grands paysages au climat rude dont il sait admirablement parler ; défendant à la fois le développement... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 16:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 mai 2019

"Leurs enfants après eux" de Nicolas Mathieu * * * * (Ed. Actes Sud ; 2018)

Ce Goncourt 2018, lu une fois le tourbillon médiatique retombé, se révèle être un bon cru ; elle est très prenante cette histoire de jeunes adolescents devenant des adultes que l'auteur suit de deux ans en deux ans. Quatre fois, Nicolas Mathieu nous propose de retrouver Anthony et son cousin, la jolie Stéphanie et sa copine Clem, et aussi le "bad boy" Hacine, des jeunes dont on va suivre le devenir à travers leurs espoirs et leur maladresse d'adolescents.Ils vivent à Heillange, petite ville lorraine où "Les hommes parlaient peu et... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 mai 2019

"Deux soeurs" de David Foenkinos * * * (Ed. Gallimard ; 2019)

Le malheur peut-il rendre cruel et malfaisant ? C'est la question que semble poser D. Foenkinos en racontant l'histoire de deux soeurs, Agathe et Mathilde : Agathe, l'aînée, résolument positive et optimiste, est heureuse en ménage et mère d'une adorable petite Lili, Mathilde la cadette est plus compliquée, professeur de français, elle vit avec Etienne depuis cinq ans, espère se marier et ils ont parlé de faire un enfant... " Agathe possédait une indéniable aptitude au bonheur. Preuve suprême : elle travaillait dans une banque. C'est... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 12:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 avril 2019

"Les gratitudes" de Delphine de Vigan * * * * (Ed. JCLattès ; 2019)

Toujours cette sensibilité à fleur de peau chez Delphine de Vigan, cette belle écriture si évocatrice et cette profondeur dans l'analyse des personnages et de leurs sentiments ! Quelle humanité, quelle délicatesse, et quelle connaissance de la vie ! Pour parler de gratitude, - sentiment affectueux que l'on éprouve pour quelqu'un dont on est l'obligé - lien de reconnaissance... - les définitions sont nombreuses ! l'auteure a choisi de raconter la fin de l'existence d'une très vieille dame, Michka ; trois personnages principaux :... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 février 2019

"Salina les trois exils" de Laurent Gaudé * * * * * (Ed. Actes Sud ; 2018)

L'écriture de Laurent Gaudé ! Sa poésie ! Sa force d'évocation ! Quelle beauté que ce livre court, quasiment parfait, qui raconte une histoire de femme, malmenée par la vie dès sa naissance mais qui reste debout, digne, et solitaire malgré ses trois fils successifs, car il y a eu le fils haï, puis le fils colère et enfin le fils donné... Le début du livre est sidérant, au sens propre : ce cavalier qui s'approche d'un village - où sommes-nous ? En Afrique du Nord ? Quand sommes-nous ? très difficile de le dire, et qui dépose un... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]