29 janvier 2019

"Le Grand Nord-Ouest" de Anne-Marie Garat * * * * (Ed. Actes Sud ; 2018)

On retrouve dans son nouveau roman la très belle écriture d'Anne-Marie Garat, et si le sujet semble au départ éloigné de ceux de ses livres précédents puisqu'il s'agit d'une sorte de western au féminin, le lecteur la retrouve dans son étude soignée des personnages et de leur caractère. Extrait (p 259) : " J'ignore si Herman et Kaska auront vraiment survécu à la loi du plus fort qui de si longtemps s'exerce contre eux, échappé à l'implacable destruction de leur monde par la spoliation, l'exploitation des gisements miniers, au... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 16:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 décembre 2018

"Einstein, le sexe et moi" de Olivier Liron * * * * (Ed. Alma ; 2018)

Après s'être présenté comme autiste Asperger, et doctorant à l'Ecole Normale Supérieure, Olivier Liron nous raconte son passage dans l'émission "Questions pour un champion" avec Julien Lepers en 2012, passage qui était pour lui une question de vie ou de mort, à cause dit-il des violences subies à l'école en tant qu'enfant "différent". Il a vécu ses victoires dans le jeu comme des revanches sociales et des avancées vers les autres.Point de départ du roman, cette violence à l'école est-elle normale ? Que peut en faire un enfant qui... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 13:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 octobre 2018

"Buvard Une biographie de Caroline N. Spacek" de Julia Kerninon * * * * (Ed. Babel ; première parution 2014)

Prix Françoise-Sagan 2014, prix René-Fallet 2015. Premières phrases : " J'ai rencontré Caroline N. Spacek cet été torride, il y a un an. Après avoir lu tous ses livres d'une traite, j'avais fini par lui envoyer une lettre via sa maison d'édition lui demandant si elle accepterait de m'accorder une interview. L'interview s'est avérée tellement longue que ce livre en a découlé - puisque je suis arrivé chez elle un après-midi de juillet et reparti seulement en septembre, au terme de neuf semaines passées avec elle sous sa véranda à boire... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2018

"Le guetteur" de Christophe Boltanski * * * (Ed. Stock ; 2018)

C'est un roman assez étonnant que Christophe Boltanski, qui nous avait enchantées avec "La cache", a livré cette année. L'auteur lui-même parle de résonnance entre les deux romans, de huis-clos familial...Le guetteur, c'est l'histoire d'un homme qui s'aperçoit, à la mort de sa mère, qu'avec sa soeur, ils l'avaient presque complètement laissée tomber : qui était-elle, au fond, cette femme assez mystérieuse, très solitaire, qui adorait les polars livres et films, campait dans une seule pièce et fumait beaucoup trop au point d'en mourir... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 septembre 2018

"Eux sur la photo" de Hélène Gestern * * * (Ed. Arléa ; 2011)

Prix René-Fallet & Coup de coeur des lycéens de Monaco 2012. Premières phrases : " La photographie a fixé pour toujours trois silhouettes en plein soleil, deux hommes et une femme. Ils sont tout de blanc vêtus et tiennent une raquette à la main. La jeune femme se trouve au milieu : l'homme qui est à sa droite, assez grand, est penché vers elle, comme s'il était sur le point de lui dire quelque chose. Le deuxième homme, à sa gauche, se tient un peu en retrait, une jambe fléchie, et prend appui sur sa raquette, dans une posture... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2018

"Le collier rouge" de Jean-Christophe Ruffin * * * (Ed. Gallimard ; 2014)

Comment résister au regard du chien sur la photo ? Il y a dans ses yeux toute la fidelité, l'attention et la compréhension que l'animal ressent quand il fixe son maître. Dans ce récit assez court mais dense, le chien, prénommé Guillaume à cause du Kaiser, tient une place principale ; est-ce lui le héros de l'histoire, lui qui hurle à la mort et aboie depuis que son maître est en prison ? Ou est-ce ce maître justement, Jacques Morlac, un jeune paysan qui semble-t'il a fait une grosse bêtise qui lui vaut d'être incarcéré, bien que... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2018

"Ma mère, cette inconnue" de Philippe Labro * * * (Ed. Gallimard ; 2017)

C'est un joli livre que Philippe Labro a écrit, une belle déclaration d'amour à sa mère ! Il faut dire que Netka était une femme charmante, qui a mis au-dessus de tout l'amour qu'elle portait à sa famille ; un mari plus âgé d'un vingtaine d'années qu'elle a beaucoup aimé, des enfants - quatre fils - qu'elle a élevés dans une tendresse et une attention peu commune, des petits-enfants qui l'adoraient..." Lui était une colonne de marbre, solide, rassurante et imposante autorité, qui forçait le respect. Elle, un puits d'amour, de... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juillet 2018

"L'Art de perdre" de Alice Zeniter * * * * * (Ed. Flammarion ; 2017)

C'est une histoire de famille, celle de Naïma, dont le grand-père Ali, qui était kabyle, a dû venir en France avec femme et enfants après la fin de la guerre d'Algérie et y a vécu l'histoire malheureuse de tous les harkis : chassés de leur pays d'origine mais très mal accueillis en métropole, parqués dans des camps puis dans des HLM, ils ont perdu ce qui faisait d'eux des hommes forts...Il y a eu ensuite ce qu'on appelle la deuxième génération, celle des enfants - nombreux - de Ali et Yéma, et l'auteure nous conte plus... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2018

"Pardonnez nos vésanies" de Hélène Juillié * * * * (Ed. La lampe de chevet ; 2018)

Vous aimez les nouvelles ? Vous aimez être surpris, voire un peu déboussolés ? Ce recueil de petits textes percutants à la limite de l'irréel, est pour vous... Les vésanies, ce sont les folies humaines, les désordres mentaux, les égarements de l'esprit ; alors évidemment, même si tout commence assez logiquement, l'histoire peut vite devenir un peu inquiétante ; parfois, c'est dès le début que la situation dérape... L'écriture est très belle, irréprochable, sans être trop précieuse ; on lit avec attention, avec une certaine fébrilité,... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 13:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 juin 2018

"Un baiser, rien de plus" de Jean-Guy Soumy * * * (Ed. Robert Laffont ; 2018)

L'amour courtois, vous connaissez ? Sans l'avoir vécu, les anciens élèves que nous sommes ont un jour entendu parler en classe de lettres de la fin'amor, cet étonnant rapport amoureux, inventé au XIIème siècle, qui liait l'épouse du seigneur à un jeune homme non marié ; un cheminement initiatique, un art de vivre l'amour de façon différente mais codifiée, la dame détenant le pouvoir sur un amant de condition inférieure qui cherche à s'élever au niveau d'exigence de sa maîtresse. C'est ce que Mathilde, ancienne professeure... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]