19 mai 2017

"Article 353 du code pénal" de Tanguy Viel * * * * (Ed. de Minuit ; 2017)

C'est le ton du livre qui frappe le lecteur dès le début, celui d'un homme franc, honnête et un peu naïf qui cherche à comprendre ce qui lui est arrivé ; il est dans le bureau d'un juge d'instruction parce qu'il a jeté à la mer un promoteur immobilier et que celui-ci est mort.Il faut dire que depuis une petite dizaine d'années, Antoine Lazenec, promoteur véreux de son état, asticote et provoque ceux qui habitent ce petit village breton situé sur une presqu'île en face de la rade de Brest. Il a racheté "le château" et les terrains... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 avril 2017

"Le garçon" de Marcus Malte * * * (Ed. Zulma ; 2016)

Prix Femina 2016 Attention, écriture superbe ! Fluide, naturelle, utilisant un vocabulaire à la fois choisi et très évocateur. C'est original et très agréable à lire. Premières phrases : " Le jour n'est pas encore levé et ce que l'on aperçoit tout d'abord au loin sur la lande est une étrange silhouette à deux têtes et huit membres dont la moitié semble inerte. Plus dense que la nuit elle-même, et comme évoluant en transparence derrière ce voile d'obscurité. La paupière fronce à cette apparition. Doit-on s'y fier ? On se demande. On... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
06 avril 2017

"La cache" de Christophe Boltanski * * * * (Ed. Folio ; 2016)

Prix Femina 2015 C'est l'histoire d'une famille, celle de Christophe Boltanski, racontée de façon allègre et passionnante.Séparés par des plans de l'habitation familiale, rue de Grenelle, et intitulés "voiture", "cuisine", bureau..., les chapitres s'enchaînent, nous plaçant très rapidement dans l'intimité de cette famille hors-norme, d'origine juive et russe, un peu à la façon d'un jeu de Cluedo.Le personnage principal, la grand-mère, Marie-Elise / Myriam, encartée au parti communiste et surnommée "Mère-Grand" a eu la polio et se... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 17:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 avril 2017

"C'est dimanche et je n'y suis pour rien" de Carole Fives * * * (Ed. Folio ; 2016)

Un sujet grave mais un texte lumineux ! Un roman assez court, une belle langue parfois un peu populaire, et une histoire qui donne beaucoup à réfléchir...L'héroïne, Léonore, ne s'est jamais vraiment remise de la disparition de son premier amour ; elle avait quinze ans et José en avait dix-neuf. C'était un fils de famille portugaise immigrée en France dans les années soixante et petit à petit Carole Fives nous racontera et l'histoire de cette famille, et celle de Léonore. Vingt-cinq ans après, Léonore ressent le besoin d'aller au... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2017

"Petit pays" de Gaël Faye * * * * (Ed. Grasset ; 2016)

" Il m'obsède ce retour. Pas un jour sans que le pays ne se rappelle à moi. Un bruit furtif, une odeur diffuse, une lumière d'après-midi, un geste, un silence parfois, suffisent à réveiller le souvenir de l'enfance. "tu n'y trouveras rien, à part des fantômes et un tas de ruines" ne cesse de me répéter Ana, qui ne veut plus jamais entendre parler de ce "pays maudit". Je l'écoute, je la crois. Elle a toujours été plus lucide que moi. Alors je chasse cette idée de ma tête. je décide une fois pour toute que je n'y retournerai plus. Ma... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 20:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
19 janvier 2017

"Fraternels" de Vincent Borel * * * (Ed. Sabine Wespieser ; 2016)

Vincent Borel a photographié le monde actuel puis choisi de zoomer sur un certain nombre de faits et de personnages qu'il trouve représentatifs pour raconter son histoire. Son propos nous place dans une dizaine ou une vingtaine d'années : comment les choses et les Hommes ont-ils évolué ? Avec un parti pris lucide mais plutôt optimiste, et pas mal d'humour, l'auteur nous a concocté une fable surréaliste, un roman d'anticipation en quelque sorte. Le livre débute avec un certain François-Joseph de La Fistinière s'apprêtant à pisser sur... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 novembre 2016

"Diderot Le génie débraillé" de Sophie Chauveau * * * * (Ed. folio ; 2011)

Quand on a envie de (re)lire Diderot, de se (re)plonger dans les écrits du philosophe, de l'encyclopédiste du Siècle des Lumières (Diderot, 1713-1784), le livre de Sophie Chauveau est très intéressant :Une première grande partie (1728-1749) nous raconte l'amoureux de la vie que fut Denis Diderot, son amour des femmes, sa soif peu commune de connaissances, ses études de théologie à La Sorbonne puis de droit, ainsi que son admiration pour Voltaire et pour Montesquieu. Intitulé "Les années bohème", ce premier tome suit le jeune homme de... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2016

"L'invention de nos vies" de Karine Tuil * * * * (Ed. Le Livre de Poche ; première parution 2013)

Peut-on réussir sa vie quand on s'appelle Samir Tahar, qu'on est fils d'immigrés nord-africains, arabe, musulman ?Bien qu'il ait été l'un des meilleurs dans ses études de droit, Samir n'a pas réussi à être embauché ; alors, lui faut-il s'inventer une autre vie ? D'autres origines ? Donc une autre identité ? Samir s'y résoudra, un peu par hasard, un peu par lâcheté, et traînera toute une partie de sa vie un secret qui lui gâchera l'existence : il est parti aux USA, s'est marié avec une riche héritière juive et a eu deux enfants ; il... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 14:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 septembre 2016

"L'insouciance" de Karine Tuil * * * * (Ed. Gallimard ; 2016)

Merci aux éditions Gallimard et à Babelio. On a lu et entendu toutes sortes d'avis sur ce livre, du plus admiratif au plus méchant... Le lecteur se demande donc forcément ce qu'il  va en penser ! Eh bien, plutôt du bien, même si... C'est indéniablement un livre intéressant : il y a quatre personnages principaux, le lieutenant Romain Roller de retour de la guerre d'Afghanistan, la journaliste Marion Decker avec laquelle il a une liaison, François Vély, le mari chef d'entreprise et multimillionnaire de Marion, et enfin Osman... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2016

"Mémoire de fille" de Annie Ernaux * * * (Ed. nrf Gallimard ; 2016)

Ce n'est pas tant l'histoire qu'il faut mettre en avant (j'ai failli ne pas lire ce livre à cause de ça) que la façon originale et personnelle avec laquelle elle est racontée ; l'auteure va à la rencontre de la jeune fille qu'elle a été il y a longtemps et c'est là que son récit est universel : sommes-nous toujours celui ou celle que nous avons été il y a vingt, trente, quarante ans ? Nous avons tous été confrontés à cette interrogation. Autre questionnement présent dans ce livre : " Comment sommes-nous présents dans l'existence des... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]