22 septembre 2017

"Cent ans de solitude" de Gabriel Garcia Marquez * * * * * (Ed. du Seuil ; 1968)

G. Garcia Marquez, écrivain colombien, prix Nobel de littérature 1982. Plaisir fou de relire "Cent ans de solitude" de Gabriel Garcia Marquez et cette fois, de l'apprécier totalement.C'est peut-être un de ces livres qu'il faut lire deux fois, une première fois pour faire connaissance avec cette littérature sud-américaine et la deuxième pour déguster, chaque phrase, presque chaque mot. Inutile d'étudier le texte ici, il y a des fiches et des critiques nombreuses et bien faites. On peut cependant dire que si l'écriture de G. Garcia... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2017

"Luz ou le temps sauvage" de Elsa Osorio * * * * (Ed. Métailié ; 2002)

Depuis qu'elle a mis au monde son fils Juan, Luz se pose des questions et a des doutes sur ses propres origines ; argentine, elle suit une piste jusqu'à Madrid où elle retrouve un dénommé Carlos Squirru. Après ce chapitre introductif, le lecteur se retrouve en 1976 : c'est Luz qui raconte à Carlos tout ce qu'elle a pu apprendre. Une jeune femme Mariana Dufau, fille d'un militaire haut gradé, avait accouché d'un petit garçon mort-né ; la jeune mère était dans le coma. Ses parents ont alors eu l'idée de prendre le bébé d'une prisonnière... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 août 2014

"Les armes secrètes" de Julio Cortazar * * * * (Ed. Folio, première parution française 1963)

Ce recueil de cinq nouvelles dont la dernière donne son titre au livre nous entraîne dans un univers décalé, à la limite du réel et du fantastique, ou de l' "anormal" au sens propre du terme. Chaque nouvelle est très différente des autres, mais toujours l'auteur creuse profondement son propos : situations, caractères des personnages ; les thèmes abordés sont la perception du temps, la notion de double ou de dédoublement, du sens de la vie, l'imaginaire et l'absurde... On boit du cognac et on fume beaucoup chez Cortazar, et la fin de... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 14:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 août 2014

"L'invention de Morel" de Adolfo Bioy Casares * * * * (Ed. 10/18 ; livre paru en 1940, préfacé par J. L. Borges)

C'est un petit livre d'une centaine de pages, qui, paradoxalement, fascine assez vite parce qu'on ne comprend pas grand-chose, et qu'on aimerait savoir de quoi il retourne ! Les événements vont "s'éclairer" petit à petit, c'est à dire que dans l'esprit du lecteur des hypothèses vont apparaître qui pourraient expliquer ce qu'il lit ; il peut s'agir d'un rêve, des pensées d'un fou, d'une hallucination ou d'une allégorie. On lit le journal d'un homme qui s'est réfugié sur une île : il semble qu'il ait été pourchassé - il aurait été... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 11:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 mai 2013

"Lituma dans les Andes" de Mario Vargas Llosa * * *

Eh bien ! Mais quelle histoire ! Mario Vargas Llosa nous emmène très loin, dans un petit village perdu des Andes péruviennes où les indiens des montagnes croient que les entrailles de la Terre sont peuplées de taureaux, de serpents, de condors et d'esprits... Après trois disparitions inexplicables (et le meurtre de deux touristes français), le "héros" du livre, le brigadier Lituma et son adjoint, le garde civil Tomasito Carreno vont mener l'enquête. Lituma, originaire de la côte ne comprend rien aux habitants de Naccos ; Tomasito vit... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 22:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 juin 2011

"L'ombre de ce que nous avons été" de Luis Sepulveda * * *

Beaucoup d'humour, et même de francs éclats de rire dans ce nouveau livre de L. Sepulveda ; pourtant le sujet pourrait être bien grave : d'anciens exilés chiliens se retrouvent à Santiago trente-cinq ans plus tard et décident d'une dernière action révolutionnaire. Le "cerveau" de l'affaire meurt attaqué par un vieux tourne-disques, il y a donc une enquête policière également. C'est l'écriture incomparable de l'auteur, ce qu'il a à dire et comment il le dit qui sont intéressants ; on comprend beaucoup de choses sur cette période,... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2010

"Paula" de Isabel Allende * * * *

Pour affronter la maladie qui frappe durement sa fille, l'auteur se réfugie dans l'écriture. Dans cette lettre ouverte, Isabel raconte à Paula leur histoire : celle de ses grands-parents, le coup d'état qui a renversé le président Allende (oncle d'Isabel) et a conduit toute leur famille à l'exil, et enfin la tragédie qui l'a plongée dans le coma. Avec ce livre, j'ai découvert Isabel Allende, et j'ai été transportée par son écriture. Qu'il s'agisse de la maladie qui touche sa fille et dont l'issue est plus qu'incertaine, ou de son... [Lire la suite]
Posté par maud_s à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]