01 septembre 2018

"Petit traité de vie intérieure" de Frédéric Lenoir * * * * (Ed. Pocket ; parution 2010)

Voilà encore un petit bouquin à placer sur la table de chevet, à garder à portée de main : comme le dit le philosophe - sociologue - écrivain Frédéric Lenoir, il n'y a pas que des défis extérieurs dans l'existence, il faut également faire face aux défis intérieurs.Comment être en paix avec soi-même et avec les autres ? Ce chalenge-là, déjà, est de taille ! S'y ajoute selon l'auteur de nombreuses questions sur la connaissance de nous-même, l'acquisition de la liberté, l'accession à un bonheur durable, etc. Par petits chapitres assez... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 août 2018

"l'étrangère aux yeux bleus" de Youri Rytkhèou * * * * (Ed. Babel ; première parution 2001)

Quand Anna Odintsova arrive sur la banquise de la petite ville d'Ouelen, en provenance de Leningrad, elle est ethnologue, jeune, très belle, passionnée et déterminée à comprendre la vie des éleveurs de rennes, les Tchouktches, de cette région à l'extrême nord-est de l'URSS, tout près du détroit de Bering. Et elle a de magnifiques yeux bleus, lumineux, irrésistibles...Coup de foudre réciproque avec Tanat, mariage avec le jeune homme qui renonce alors à ses propres études d'instituteur et qui reste vivre avec son père, le chef éleveur... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2018

"Le collier rouge" de Jean-Christophe Ruffin * * * (Ed. Gallimard ; 2014)

Comment résister au regard du chien sur la photo ? Il y a dans ses yeux toute la fidelité, l'attention et la compréhension que l'animal ressent quand il fixe son maître. Dans ce récit assez court mais dense, le chien, prénommé Guillaume à cause du Kaiser, tient une place principale ; est-ce lui le héros de l'histoire, lui qui hurle à la mort et aboie depuis que son maître est en prison ? Ou est-ce ce maître justement, Jacques Morlac, un jeune paysan qui semble-t'il a fait une grosse bêtise qui lui vaut d'être incarcéré, bien que... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2018

"Abigaël" de Magda Szabó * * * * (Ed. Viviane Hamy ; 2017)

Abigaël est une statue, située dans le grand jardin d'un pensionnat de jeunes filles autrement appelé "la forteresse" ; elle a à coeur d'aider tout ceux qui sont dans la peine, élèves ou encadrants peuvent communiquer avec elle par petits messages écrits. Toutes et tous se posent souvent la question de savoir qui est Abigaël... C'est là que son père a conduit, un beau matin de 1943, sa fille chérie Gina de presque quatorze ans ; celle-ci est orpheline de mère, n'a connu que l'amour de son père le général Vitay, de sa fofolle de tante... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2018

"Un dimanche de révolution" de Wendy Guerra * * * * (Ed. Buchet Castel ; 2017)

Premières phrases : " Il n'y a certainement que moi pour me sentir seule à La Havane aujourd'hui. Je vis dans cette ville peu respectueuse de la vie privée, intense, insouciante et dissipée, où l'intimité et la discrétion, le silence et le secret, tiennent du miracle, ce lieu où la lumière te trouvera dans ta cachette. Ici, se sentir seul signifie peut-être que l'on a vraiment été abandonné." Une jeune poétesse cubaine d'une trentaine d'années, Cleo, reçoit un appel téléphonique : elle a gagné un prix littéraire important en Espagne,... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 août 2018

"LaRose" de Louise Erdrich * * * * (Ed. Albin Michel, Terres d'Amérique ; 2018)

Premières phrases : "C'est là où la limite de la réserve coupait en deux, de manière invisible, un épais bosquet - merisiers, peupliers, chênes rabougris - que Landreaux attendait. Il affirma qu'il n'avait pas bu ce jour-là, et par la suite on ne trouva aucune preuve du contraire. C'était un catholique pieux et respectueux des coutumes indiennes, un homme qui, lorsqu'il abattait un cerf, remerciait un dieu en anglais et faisait une offrande de tabac à un autre en ojibwé. Il était marié à une femme encore plus pieuse que lui et avait... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 12:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 juillet 2018

"D'acier" de Sylvia Avallone * * * * (Ed. j'ai Lu ; première parution 2013)

Prix des lecteurs de l'Express 2011 " Tous les jours, la même histoire. L'éternel va-et-vient d'Anna et Francesca entre la mer et les cabines, les cabines et la mer. Sous la douche, derrière le bar. Puis de nouveau dans l'eau. Toujours ces mêmes allées et venues, Anna et Francesca devant, les mecs derrière. Et les boudins sont là à regarder. Lisa et les autres nulles, elles dont le corps aussi, d'ailleurs, commence à se transformer. Mais elles n'étaient pas les seules à regarder. Il y avait quelqu'un, au troisième étage du bâtiment... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2018

"L'île du serment" de Peter May * * * * (Ed. Rouergue noir ; 2014)

Encore une fois, Peter May nous offre un livre passionnant, aussi bien grâce à l'intrigue parfaitement menée, que grâce au personnage du flic accablé et surtout à l'évocation des conséquences de la "Famine de la pomme de terre" qui a sévi en Ecosse (et pas seulement en Irlande) dans les années 1850. A cette époque, beaucoup d'écossais, de petits métayers, furent chassés de chez eux ; vivants dans des blackhouses aux "toits de chaumes courbes campés sur d'épais murs de pierre laissant échapper par leurs lézardes et leurs crevasses la... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 15:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2018

"Agatha Raisin enquête Sale temps pour les sorcières" de M. C. Beaton * * * (Ed. Albin Michel ; 2018)

Nous nous sommes régalées et nous avons bien ri ! C'est important de temps en temps un livre facile à lire mais bien écrit, un livre qui amuse tout en étant prenant... Cette Agatha, quel numéro ! La cinquantaine un peu enrobée, elle a un franc parler assez osé et un sacré tempérament ! Dans cette enquête-là, elle a décidé de fuir son village de Carsely, une coiffeuse pas gentille du tout l'ayant shampouinée avec de la crème dépilatoire... Alors se montrer à moitié chauve à James, son amoureux, impossible ! Elle part donc dans une... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2018

"Ma mère, cette inconnue" de Philippe Labro * * * (Ed. Gallimard ; 2017)

C'est un joli livre que Philippe Labro a écrit, une belle déclaration d'amour à sa mère ! Il faut dire que Netka était une femme charmante, qui a mis au-dessus de tout l'amour qu'elle portait à sa famille ; un mari plus âgé d'un vingtaine d'années qu'elle a beaucoup aimé, des enfants - quatre fils - qu'elle a élevés dans une tendresse et une attention peu commune, des petits-enfants qui l'adoraient..." Lui était une colonne de marbre, solide, rassurante et imposante autorité, qui forçait le respect. Elle, un puits d'amour, de... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]