16 novembre 2017

"Noël à la petite boulangerie" de Jenny Colgan * * * (Ed. Prisma ; 2017)

Merci à Babelio et aux éditions Prisma En Cornouailles, sur la petite île de Mount Polbearne où Polly la boulangère surdouée  s'est installée dans un phare, avec Huckle  son chéri et Neil son macareux - oui oui l'oiseau marin - la vie n'est pas un long fleuve tranquille.Kerensa la meilleure amie de Polly est mariée à Reuben, le meilleur ami de Huckle ; le richissime Reuben, d'origine américaine comme Huckle, a dû faire un voyage d'affaires mais son départ coïncidant avec la date anniversaire de leur mariage, son épouse lui... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2017

"La vengeance des mères" de Jim Fergus * * * * (Ed. Pocket ; 2017)

"La vengeance des mères" est la suite du superbe "Mille femmes blanches" (paru en 1998) qui racontait comment le chef amérindien cheyenne Little Wolf avait demandé au président américain de l'époque (1874) Ulysses S. Grant de bien vouloir échanger mille femmes blanches contre mille chevaux, son but étant de sauver sa tribu et d'essayer de réussir son assimilation ; s'ensuivit un programme gouvernemental secret de mariages entre les deux peuples, raconté par les journaux intimes d'une des femmes concernées, May Dodd. Quand "La... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 novembre 2017

"Des femmes remarquables" de Barbara Pym * * * (Ed. Belfond ; 2017 , première édition 1952)

La finesse et la malice de l'humour anglais dans les livres de Barbara Pym ! Délicieusement "vintage" comme le dit la couverture, ce texte se lit un sourire aux lèvres... Miss Mildred Lathbury, "vieille fille" d'une bonne trentaine d'années et grande coupeuse de cheveux en quatre, partage sa vie entre la paroisse dont le pasteur Julian Mallory et sa soeur sont ses amis, quelques connaissances et un petit travail au centre d'aide sociale le matin. Elle s'occupe beaucoup des autres, mariages et autres problèmes de couple ou de famille... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2017

"Quand les oiseaux s'étaient tus" de Fred Houel * * * (Ed. du Masque ; 2017)

Prix du Masque de l'année 2017 Un roman policier, de facture assez classique, qui se passe dans la neige et le froid ; non, nous ne sommes pas en Islande mais dans l'Antarctique, sur la petite île isolée de Port Scott située tout près du cercle polaire et qui dépend de la Nouvelle Zélande. Il n'y a que deux habitants, les gardiens du phare, Jim Shackley et Thorn Mallory. Mais Thorn meurt dans ce qui semble être un accident, alors Jim appelle les secours : un capitaine de police Brad Morney et son adjoint Jack Dempsey, ainsi qu'une... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2017

"La chaise numéro 14" de Fabienne Juhel * * * (Ed. Babel ; 2017, première publication 2015)

Comment retrouver sa dignité et l'estime de soi quand elles ont été - presque - détruites ?C'est la question que s'est posée Maria Salaün après qu'on lui ait rasé sa magnifique chevelure rousse ; nous sommes à la fin de la seconde guerre mondiale, à Saint-Brieuc et la jeune femme est unaninement condamnée pour avoir fait de "la collaboration horizontale". Mais Maria ne baisse ni la tête, ni les bras ; elle sait, elle, qu'elle aimait et qu'elle était aimée et qu'elle a vécu une histoire magnifique ! De quel droit son ancien ami... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 octobre 2017

"Les enfants Jéromine" de Ernst Wiechert * * * * * (Ed. Le Livre de Poche ; première parution 1946)

Quel livre magnifique ! C'est bien un chef d'oeuvre, comme dit sur la couverture, une oeuvre majeure, pas assez connue. Il y a dans cet ouvrage le besoin et le désir de saisir, d'appréhender l'âme humaine dans toute son épaisseur, particulièrement celle des "petites gens". Au centre du récit, Sowirog, un petit village, situé tout à l'est de l'Allemagne, dans une région appartenant aujourd'hui à la Pologne (Prusse Orientale) ; un village forestier, Sowirog veut dire "le coin aux chouettes", peu visité par les étrangers et dont les... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2017

"Martin Eden" de Jack London * * * * (Ed. 10/18 ; première parution 1909, en France 1926)

Il sortit et respira l'air à grandes bouffées. Cette atmosphère l'avait suffoqué et le bavardage de l'apprenti l'avait exaspéré. A certains moments, il avait dû se retenir pour ne pas lui fourrer la tête dans sa bouillie. Plus l'autre bavardait, plus Ruth semblait s'éloigner de lui. Comment pourrait-il, parmi ce troupeau de brutes, devenir jamais digne d'elle ? La tâche qu'il s'était donné le terrifiait, tant il se sentait handicapé par l'atavisme de sa classe. Tout se coalisait pour l'empêcher de s'élever, sa soeur, la maison de sa... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 septembre 2017

"A l'origine notre père obscur" de Kaoutar Harchi * * * * (Ed. Babel ; première publication 2014)

A travers l'histoire de cette jeune fille enfermée avec sa mère dans une "maison des femmes", l'auteure aborde le thème de l'amour entre un enfant et ses parents et celui du confinement d'épouses sensées avoir commis une faute.Nous sommes dans un pays arabe, Maroc ? et une femme vit, avec sa fille, et d'autres femmes, dans une maison dont elles n'ont pas le droit de sortir ; qu'a-t-elle fait pour avoir été chassée ainsi de la famille, rejetée par l'homme qui l'aimait et qu'elle aime toujours ? Sa fille la voit se débattre dans... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2017

"Cent ans de solitude" de Gabriel Garcia Marquez * * * * * (Ed. du Seuil ; 1968)

G. Garcia Marquez, écrivain colombien, prix Nobel de littérature 1982. Plaisir fou de relire "Cent ans de solitude" de Gabriel Garcia Marquez et cette fois, de l'apprécier totalement.C'est peut-être un de ces livres qu'il faut lire deux fois, une première fois pour faire connaissance avec cette littérature sud-américaine et la deuxième pour déguster, chaque phrase, presque chaque mot. Inutile d'étudier le texte ici, il y a des fiches et des critiques nombreuses et bien faites. On peut cependant dire que si l'écriture de G. Garcia... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 août 2017

"L'idée ridicule de ne plus jamais te revoir" de Rosa Montero * * * * (Ed. Points ; première parution 2013)

Comment dire ce qu'est ce livre ? Ce n'est ni un roman, ni une biographie, encore moins une autobiographie ; peut-être peut-on l'appeler un récit,  en partie, émaillé des remarques personnelles, des pensées de l'auteure sur les sujets abordés. Et ces sujets sont nombreux : avoir ou non des enfants, la soi-disant supériorité des hommes sur les femmes, les préceptes judéo-chrétiens comme tu honoreras ton père et ta mère, les bienfaits ou méfaits de la Science, l'importance des mots et de l'écriture...Au départ, il y a une femme,... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 13:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]