19 octobre 2018

"Penser comme un arbre" de Jacques Tassin * * * * (Ed. Odile Jacob ; 2018)

En exergue, pour bien commencer son récit, Jacques Tassin cite Antoine de Saint-Exupéry : " Planté dans la terre par ses racines, planté dans les astres par ses branchages, il est le chemin de l'échange entre les étoiles et nous." Voilà un livre profondément satisfaisant ! Il vous laisse dans une aussi bonne forme que si vous veniez de prendre "un bain de forêt" ! L'auteur, spécialiste des liens entre les Hommes et les Plantes, rappelle la très longue histoire (65 millions d'années) des primates que nous avons été, vivant dans les... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 octobre 2018

"Khalil" de Yasmina Khadra * * * (Ed. Julliard ; 2018)

" Nous étions quatre kamikazes ; notre mission consistait à transformer la fête au Stade de France en un deuil planétaire. Serrés dans la voiture qui nous transportait à vive allure sur l'autoroute, nous ne disions rien. Il y avait deux frères que je ne connaissais pas, un devant avec Ali le chauffeur, l'autre sur la banquette arrière à côté de Driss, et moi." (premières phrases) Dès le début on peut saisir ce qui fera l'essentiel de ce livre : l'auteur se met à la place d'un terroriste, et nous sommes le 13 novembre 2015. Le suspens... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 octobre 2018

"La case de l'oncle Tom" de Harriet Beecher-Stowe * * * * * (Ed. Le Livre de Poche ; première parution 1852)

Nous avons tous une petite idée de ce qu'est ce livre : c'est une histoire d'esclavage qui se déroule aux Etats-Unis, et qui a été écrite par une femme au XIXème siècle. On se souvient aussi que le récit de la vie de cet homme, Tom, se termine mal, il finit par mourir ; mais c'était un homme bien, bon et juste, qui ne s'est jamais rebellé, peut-être un peu trop servile. Par contre, nous n'avions pas le souvenir d'un livre aussi riche, aussi engagé (extraordinaire pour l'époque !), et autant à l'origine - entre autres causes... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 13:06 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
02 octobre 2018

"Lumikko" de Pasi Ilmari Jääskeläinen * * * (Ed. 10/18 ; première parution 2006)

Prix Kuvastaja (prix littéraire de littérature fantastique le plus prestigieux de Finlande) 2007. Nous, nous lui aurions bien donné le prix du roman le plus excentrique, voire le plus "foutraque" de l'année ! Car voyons, au début  (et même par la suite...) on se demande un peu où on est tombé ! Et comment les choses vont évoluer...Une jeune femme, Ella Milana, grande amatrice de littérature, s'aperçoit, un jour, que la fin de certains livres empruntés à la bibliothèque, est modifiée par rapport à la fin originale (par exemple... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2018

"Le prince à la petite tasse" de Emilie de Turckheim * * * * (Ed. Calmann Levy ; 2018)

Oh ! Quel chouette bouquin ! Pour le moment, c'est notre coup de coeur de la rentrée ! ❤️Nous avions déjà beaucoup aimé l'écriture et l'originalité de "Popcorn Melody" et le.a lecteur.trice retrouve dans le récit "Le prince à la petite tasse" l'écriture vive, le sens de l'humour et la profondeur des propos.L'histoire de ce jeune afghan arrivé à Paris après moultes aventures et dix années d'errance dans plusieurs pays est de celles que l'on lit le sourire aux lèvres - parfois même on éclate de rire - mais les larmes aux yeux et le... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 septembre 2018

"Le sixième jour" de Andrée Chedid * * * * (Ed. Librio ; première parution 1962)

Quand on commence le livre, on peut se croire dans une tragédie antique ; la très belle écriture d'Andrée Chedid nous permet de "voir" cette vieille femme, grande et magnifique, Saddika ou Om Hassan, qui habite Le Caire mais souhaite retrouver les siens le temps d'une journée dans le village de Barwat.Le choléra est passé par là et presque tous sont morts, mais Om Hassan l'obstinée, bien que rejetée et renvoyée d'où elle vient, passe quelques heures avec ceux qui restent de sa famille. Les habitants des régions reculées ont du mal à... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 12:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 septembre 2018

"Mörk" de Ragnar Jónasson * * * (Ed. Points ; première publication 2014)

Meilleur polar de l'année 2016 (Sunday Express et Daily Express) et Dead good reader Award 2016 en Angleterre. Vous cherchez un bon polar, intéressant, avec une ambiance de pays froid, et pas trop horrible ? C'est "Mörk" qu'il vous faut...Nous sommes au nord de l'Islande, tout près du cercle polaire arctique, dans la ville de Siglufjördur, assez loin de la capitale Reykjavik ; c'est l'automne, il n'y a plus beaucoup de lumière, les premières neiges tombent...En s'approchant d'une vieille maison délabrée, l'inspecteur de police... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2018

"La vraie vie" de Adeline Dieudonné * * * (Ed. L'Iconoclaste ; 2018)

Un premier roman au suspens qui monte, qui monte... tout au long de ses 265 pages. De quoi a-t'elle voulu parler, Adeline Dieudonné, qu'a-t'elle voulu dénoncer dans ce conte cruel et violent ?Son héroïne est une petite fille surdouée dont on ne saura pas le prénom (sans doute pour que l'histoire soit universelle) qui grandit au sein d'une famille violente : c'est le père qui est tyrannique, la mère n'est qu'une "amibe" qui supporte tout, les coups et l'autoritarisme. Ce père terrifiant, grand chasseur, a même une pièce dans la maison,... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 septembre 2018

"Le guetteur" de Christophe Boltanski * * * (Ed. Stock ; 2018)

C'est un roman assez étonnant que Christophe Boltanski, qui nous avait enchantées avec "La cache", a livré cette année. L'auteur lui-même parle de résonnance entre les deux romans, de huis-clos familial...Le guetteur, c'est l'histoire d'un homme qui s'aperçoit, à la mort de sa mère, qu'avec sa soeur, ils l'avaient presque complètement laissée tomber : qui était-elle, au fond, cette femme assez mystérieuse, très solitaire, qui adorait les polars livres et films, campait dans une seule pièce et fumait beaucoup trop au point d'en mourir... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 septembre 2018

"Eux sur la photo" de Hélène Gestern * * * (Ed. Arléa ; 2011)

Prix René-Fallet & Coup de coeur des lycéens de Monaco 2012. Premières phrases : " La photographie a fixé pour toujours trois silhouettes en plein soleil, deux hommes et une femme. Ils sont tout de blanc vêtus et tiennent une raquette à la main. La jeune femme se trouve au milieu : l'homme qui est à sa droite, assez grand, est penché vers elle, comme s'il était sur le point de lui dire quelque chose. Le deuxième homme, à sa gauche, se tient un peu en retrait, une jambe fléchie, et prend appui sur sa raquette, dans une posture... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]