07 juillet 2017

"Les filles au lion" de Jessie Burton * * * * (Ed. Gallimard ; 2017)

Comment fait-elle, Jessie Burton, pour capter notre attention aussi rapidement et nous captiver au point que nous ne lâchons plus son livre avant de l'avoir terminé ? Dès leur début, les histoires alternées des deux jeunes filles Olive et Odelle sont pleines de promesses, et c'est sans doute ce qui rend le récit si attractif ! Olive, nous la découvrons dans le sud de l'Espagne, un petit village proche de Malaga, où elle vient de s'installer dans une maison, la finca, avec son père, Harold Schloss, marchand d'art, et sa mère, Sarah,... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

28 juin 2017

"Philida" de André Brink * * * * (Ed. Babel ; 2016, première édition 2012)

André Brink, écrivain sud-africain blanc engagé contre l'apartheid (1935 - 2015), auteur entre autres du prix Médicis étranger 1980 "Une saison blanche et sèche" raconte ici l'histoire de Philida, esclave attachée au domaine de ses ancêtres appelé Zandvliet, situé dans la région du Cap, où elle fut tricoteuse. L'écrivain a découvert que son maître ou baas, Cornelis Brink, avait vendue Philida aux enchères alors qu'elle avait eu quatre enfants avec son propre fils, François Brink. Plusieurs familles sont présentes dans le récit, mais... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2017

"Les métamorphoses" d'Ovide * * * * (Ed. GF-Flammarion)

C'est un grand, grand, plaisir de (re)lire "Les métamorphoses" : un fond de culture que nous avons tous plus ou moins en tête, mais aussi un peu oublié. Le retrouver est un bonheur, une "madeleine de Proust".Ovide, poète romain (- 43 ; + 17) a écrit, avec "Les métamorphoses", l'un des plus longs poèmes antiques qui nous soient parvenus ; dès les premiers vers, il déclare qu'il chantera les métamorphoses des corps depuis le commencement du monde jusqu'à son propre temps (l'avènement d'Auguste). Dans cette oeuvre de grande ampleur, le... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2017

"Un bonheur si fragile" tome 4 Les amours * * * de Michel David (Ed. Kennes ; 2016, première édition 2010)

Vous cherchez un bon gros livre à lire pendant les vacances ? Vous aimez les belles histoires de famille et le parler du Québec ? La série des 4 tomes d'" Un bonheur si fragile" est particulièrement adaptée ! Dans le tome 4, on retrouve avec grand plaisir Corinne et toute sa famille (voir les billets sur les lectures des tomes 1, 2 & 3), l'organisation de la vie quotidienne à la ferme en ce début de XXème siècle - faire le "train" matin et soir, fabriquer son savon, changer régulièrement la paille des matelas, se déplacer à... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2017

"La neige noire" de Paul Lynch * * * * (Ed. Albin Michel ; 2015)

C'est sans nul doute l'Irlande et ses habitants qui sont au coeur de ce roman, magnifique mais éprouvant ; l'écriture est très belle qui sait proposer au lecteur des images superbes de paysages extraordinaires et des études approfondies de caractères d'individus rudes et travailleurs, très imprégnés de vieilles traditions.L'histoire de cet homme qui avait quitté tout jeune le Donegal en 1915 pour aller construire des gratte-ciels à New-York et qui s'en revient trente ans plus tard avec épouse et enfant pour faire de l'élevage est... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 22:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
19 mai 2017

"Article 353 du code pénal" de Tanguy Viel * * * * (Ed. de Minuit ; 2017)

C'est le ton du livre qui frappe le lecteur dès le début, celui d'un homme franc, honnête et un peu naïf qui cherche à comprendre ce qui lui est arrivé ; il est dans le bureau d'un juge d'instruction parce qu'il a jeté à la mer un promoteur immobilier et que celui-ci est mort.Il faut dire que depuis une petite dizaine d'années, Antoine Lazenec, promoteur véreux de son état, asticote et provoque ceux qui habitent ce petit village breton situé sur une presqu'île en face de la rade de Brest. Il a racheté "le château" et les terrains... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mai 2017

"Babylone" de Yasmina Reza * * * * (Ed. Flammarion ; 2016)

Le livre refermé, on se dit quel bon moment j'ai passé et qu'est-ce que j'ai ri ! Pourtant, l'histoire en elle-même n'est pas si drôle, la narratrice Elisabeth, raconte que son voisin et ami Jean-Lino a un soir, en rentrant d'une soirée un peu arrosée chez elle, étranglé sa femme.  Les protagonistes ont une bonne soixantaine d'années, un peu désabusée, mais somme toute ils ne sont pas malheureux ; assez tristes de vieillir bien sûr - il y a quelques jolis moments sur des promenades en famille et qui marche devant ou traîne la... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2017

"L'affaire Arnolfini" de Jean-Philippe Postel * * * * (Ed. Actes Sud ; 2016)

J'aime la peinture, c'est l'art qui entre tous m'apporte le plus de joie. Alors un livre comme celui-là est bien sûr un grand plaisir : J.P. Postel y décortique le tableau, le fait parler grâce à sa grande culture et sa très précise attention.Car que voit-on de prime abord en regardant le célebre tableau de Jan Van Eyck (1434) ? Un homme, et une femme plus jeune que lui, richement vêtus et se tenant par la main, mais placés à une certaine distance l'un de l'autre et ne se regardant pas ; la femme est visiblement enceinte. Ils sont... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 17:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2017

"La loi des Sames" de Lars Petterson * * * (Ed. Folio Policier ; 2014)

Quand Anna Magnusson, substitut du procureur à Stockholm est appelée par sa grand-mère pour venir défendre son cousin Nils Mattis accusé de viol, elle n'hésite pas. L'histoire de famille est lourde : la mère d'Anna était partie de Laponie pour vivre une autre vie en Suède et c'était sa soeur, Sara Marit, la mère de Nils Mattis qui était restée ; son fils s'occupe maintenant du troupeau familial. Le troupeau de rennes, celui qu'on hérite de ses parents et qu'on transmet à ses enfants ; toute l'activité de la famille same dépend de ce... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 avril 2017

"Le garçon" de Marcus Malte * * * (Ed. Zulma ; 2016)

Prix Femina 2016 Attention, écriture superbe ! Fluide, naturelle, utilisant un vocabulaire à la fois choisi et très évocateur. C'est original et très agréable à lire. Premières phrases : " Le jour n'est pas encore levé et ce que l'on aperçoit tout d'abord au loin sur la lande est une étrange silhouette à deux têtes et huit membres dont la moitié semble inerte. Plus dense que la nuit elle-même, et comme évoluant en transparence derrière ce voile d'obscurité. La paupière fronce à cette apparition. Doit-on s'y fier ? On se demande. On... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]