06 juin 2014

"Les douze tribus d'Hattie" de Ayana Mathis * * * *

Elle est vraiment incroyable et imprévisible, cette Hattie ! Venue du sud ségrégationniste des Etats Unis : Atlanta en Géorgie, dans le wagon réservé aux noirs avec sa mère et ses deux soeurs Pearl et Marion, elle s'installe à Philadelphie, rencontre August à seize ans et a une nichée d'enfants dont les naissances s'étalent sur plus de trente ans. Chaque chapitre du livre correspond à l'histoire de un ou deux enfant(s), dans laquelle on voit apparaître Hattie et c'est ce qui permet au lecteur de connaître cette femme au grand coeur,... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 13:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

04 juin 2014

"Les rois du Paradis" de Mark Behr * * * * *

Au début des années 2000, un homme encore jeune, Michiel, retourne dans son pays d'origine, pour assister à l'enterrement de sa mère ; il habite maintenant San Francisco et avait quitté brutalement l'Afrique du Sud quinze ans plus tôt à la suite d'un drame dont on ignore tout et qui sera dévoilé au cours de la narration. Son retour est l'occasion de retrouver la ferme familiale nommée "Le Paradis", son père un homme dur et acariâtre, tous les habitants blancs et noirs, et la nostalgie de cette mère belle et bonne ; c'est aussi... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2014

"Le journal de L." de Karine Carville * * *

Une architecte, Léanne, employée dans un cabinet, se raconte dans son journal intime ; on croit comprendre que c'est pour maîtriser ses émotions qu'elle doit écrire au fur et à mesure de la journée tout ce qu'il lui arrive ; mais pourquoi alors a-t-on l'impression qu'elle écrit pour être lue ? Elle a eu un père et une soeur jumelle, tous deux décédés dans un accident de voiture ; sa mère est toujours vivante, bien que très diminuée par un AVC. Pourquoi Léanne se sent-elle si responsable de ce qui est arrivé à sa famille ? Elle dit... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2014

"Réparer les vivants" de Maylis de Kerangal * * * *

Comme le très exceptionnel "Naissance d'un pont", "Réparer les vivants" est un livre passionnant, magnifiquement écrit ; cette fois, l'auteure nous parle accident de voiture, mort cérébral d'un très jeune homme, épouvante et chagrin fou des parents, transplantation d'organes, le coeur en particulier, et réception de greffes. Elle sait très bien dire, et de façon originale, ce qu'il y a à l'intérieur des êtres et d'où proviennent leurs attitudes et leurs réactions ; le lecteur est souvent surpris de ce qu'elle écrit et c'est une porte... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
27 mai 2014

"Griffintown" de Marie Hélène Poitras * * * *

Un genre de "western urbain, de western poétique" dit la quatrième de couverture... Et c'est tout à fait ça. L'auteure a été cochère dans le vieux Montréal (Griffintown est l'un des plus anciens quartiers ouvriers de la ville) et s'est servie de cette expérience pour écrire son livre. D'une écriture originale, M H Poitras nous raconte une histoire originale, celle des cochers, des conducteurs de calèches pour touristes ; et c'est tout un monde ! En parallèle à la vie de l'écurie, de son responsable Billy et de celle des différents... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2014

"En finir avec Eddy Bellegueule" de Edouard Louis * * * *

Très intéressant ce livre dont on a beaucoup parlé quand il est sorti il y a quelques mois ; et à la lecture, on retrouve en effet des choses entendues : la grossiereté, la pauvreté, le racisme, l'homophobie ; mais on découvre aussi qu'Edouard Louis est un véritable écrivain (belle écriture, sens de la narration...) et que son histoire n'est pas seulement un cri de rage ! C'est essentiellement une dénonciation d'une misère financière, physique et surtout intellectuelle et spirituelle ; dénonciation de l'enfermement que provoque le... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 09:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 mai 2014

"La fiancée américaine" de Eric Dupont * * * * *

Prix des Libraires du Québec 2013, "La fiancée américaine" est la grande histoire sur plusieurs générations et en plusieurs lieux d'une famille originaire de la petite ville de Rivière-du loup, au Québec. Au départ était Madeleine-la-mére (oui, c'est bien la mére quand on le dit avec l'accent de ce coin-là) persuadée qu'il fallait une "Madeleine" à chaque génération de la famille Lamontagne, et qui en a donc cherché une pour son fils Louis-Benjamin ; elle trouva une très jeune femme, envoyée des Etats-Unis par son frère qui l'avait... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 17:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 mai 2014

"Filles impertinentes" de Doris Lessing * * * *

Eblouissante et clairvoyante Doris Lessing quand elle dissèque les "ressentis" : les siens et ceux de sa mère essentiellement. Ce livre écrit dans les années quatre-vingt, qui vient seulement d'être publié en français, est un récit de la jeunesse de l'auteure et de sa relation - tumultueuse -  avec sa mère. Une enfance originale, d'abord en Perse puis en Afrique, auprès de parents qui n'attendent pas du tout la même chose de la vie : le père, un ancien combattant de la première guerre mondiale, au cours de laquelle il a perdu une... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 22:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 mai 2014

"Le premier homme" de Albert Camus * * * * *

Livre inachevé qu'Albert Camus écrivait au moment de sa mort (janvier 1960), "Le premier homme" raconte l'enfance en Algérie de Jacques, le "double" d'Albert. D'une très belle écriture faite de longues phrases travaillées, soignées, au vocabulaire précis et très évocateur, l'auteur nous raconte Jacques qui n'a pas connu son père, mort à la guerre quand il n'avait que quelques mois. Il y a le personnage extraordinaire de la grand-mère, qui commande à la maison ; très sévère, elle peut aussi parfois être tendre et par exemple se... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 09:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 avril 2014

"Quatre murs" de Kéthévane Davrichewy * * * *

Souvent les livres laissent entendre une petite musique ; celle de "Quatre murs" est une musique douce amère, qui peut devenir forte, même violente par moments, une musique "familiale". Cinq personnes, une mère et quatre grands enfants, dont trois sont parents à leur tour ; le père est mort, la maison de famille est vendue quelques années plus tard. Les liens entre eux sont étonnants ; très très étroits pendant l'enfance, ils se sont distendus avec le temps et, semble-t-il quelques événements qui seront révélés petit à petit au fil du... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]