27 janvier 2017

"Va et poste une sentinelle" de Harper Lee * * * * * (Ed. Le livre de Poche ; 2015)

Cette histoire est la suite de celle racontée dans le grand classique des écrivains du Sud des Etats-Unis qu'est "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur". On retrouve immédiatement le style d'écriture, l'ambiance qui nous avait tant plu et on se coule dans le bouquin comme si on ne l'avait jamais quitté... Jean Louise dite "Scout" a grandi, elle a maintenant vingt-six ans et vit à New-York, elle revenue pour les vacances à Maycomb, Alabama, où elle a grandi et où elle détonne par son franc-parler et son originalité ; on est dans les années... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2017

"Luz ou le temps sauvage" de Elsa Osorio * * * * (Ed. Métailié ; 2002)

Depuis qu'elle a mis au monde son fils Juan, Luz se pose des questions et a des doutes sur ses propres origines ; argentine, elle suit une piste jusqu'à Madrid où elle retrouve un dénommé Carlos Squirru. Après ce chapitre introductif, le lecteur se retrouve en 1976 : c'est Luz qui raconte à Carlos tout ce qu'elle a pu apprendre. Une jeune femme Mariana Dufau, fille d'un militaire haut gradé, avait accouché d'un petit garçon mort-né ; la jeune mère était dans le coma. Ses parents ont alors eu l'idée de prendre le bébé d'une prisonnière... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 janvier 2017

"Fraternels" de Vincent Borel * * * (Ed. Sabine Wespieser ; 2016)

Vincent Borel a photographié le monde actuel puis choisi de zoomer sur un certain nombre de faits et de personnages qu'il trouve représentatifs pour raconter son histoire. Son propos nous place dans une dizaine ou une vingtaine d'années : comment les choses et les Hommes ont-ils évolué ? Avec un parti pris lucide mais plutôt optimiste, et pas mal d'humour, l'auteur nous a concocté une fable surréaliste, un roman d'anticipation en quelque sorte. Le livre débute avec un certain François-Joseph de La Fistinière s'apprêtant à pisser sur... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2017

"Le marchand de passés" de José Eduardo Agualusa * * * * (Ed. Métailié ; 2010)

Que faire quand on a un présent et un avenir plutôt assurés mais un passé peu glorieux ? Eh bien, pourquoi ne pas s'inventer de nouveaux ancêtres, un arbre généalogique et une nouvelle histoire de famille...C'est ce que fait à Luanda (Angola) un certain Félix Ventura, angolais "pure race" dit-il mais albinos ; il vit dans une maison entourée de hauts murs, pleine des milliers de bouquins héritées de son père adoptif vendeur de livres anciens ; ce trafiquant de souvenirs, vend des passés à la nouvelle bourgeoisie angolaise à la... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 janvier 2017

"Alice au pays des merveilles" de Lewis Carroll * * * * (Ed. Poche Jeunesse ; première parution 1865)

Dans la série Relucture des Classiques, en voici une très agréable et très drôle ! Comment ne pas sourire, rire, être ému(e) au récit des aventures de la petite fille, des rencontres insolites qu'elle fait : un lapin blanc qui tire une montre de son gilet en disant qu'il est en retard, une souris qui nage, un petit lézard qui s'appelle Bill, une chenille qui fume un calumet et plein d'autres animaux qui parlent et vivent des histoires plutôt étonnantes... Extrait : "... Alice n'avait vu plus étrange terrain de croquet... Des... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 janvier 2017

"Confiteor" de Jaume Cabré * * * * * (Ed. Babel ; première parution 2013)

"Ce n'est qu'hier soir, alors que je marchais dans les rues trempées de Vallcarca, que j'ai compris que naître dans cette famille avait été une erreur impardonnable. Tout à coup, j'ai vu clairement que j'avais toujours été seul, que je n'avais jamais pu compter sur mes parents ni sur un Dieu à qui confier la recherche de solutions, même si, au fur et à mesure que je grandissais, j'avais pris l'habitude de faire assumer par des croyances imprécises et des lectures très variées le poids de ma pensée et la responsabilité de mes... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 décembre 2016

"Les fils de la Médina" de Naguib Mahfouz * * * * (Ed. Babel ; première édition 1959)

Naguib Mahfouz, prix Nobel de Littérature 1988 Enfant d'un quartier populaire de la capitale égyptienne, Naguib Mahfouz nous raconte ce quartier du Caire, El Gamaliya, peuplé d'une multitude de gens très pauvres, menant des vies misérables. Dominés par les "futuwwas", hommes de main brutaux des intendants, les habitants du quartier organisé en waqf (institution islamique, c'est un leg pieux : l'ensemble des bâtiments et terrains appartiennent à Dieu, et les revenus sont - normalement - redistribués à la population) vivent sous le... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 décembre 2016

"L'innocence" de Tracy Chevalier * * * (Ed. Quai Voltaire ; 2007)

Connaissez-vous William Blake ? C'est un peintre, graveur et poète assez original et plutôt énigmatique de la fin du XVIIIème siècle, début XIXème (1757-1827) ; c'est lui que ressuscite dans ce livre Tracy Chevalier, ainsi que l'Angleterre de cette époque.Prenant prétexte de l'arrivée de la famille Kellaway à Londres, l'auteure nous fait vivre un peu plus d'une année dans le quartier animé de Lambeth, où les Kellaway auront le sympathisant révolutionnaire comme voisin. En 1792, provenant de Piddletrenthide dans le Dorset, Thomas... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 décembre 2016

"Hérétiques" de Leonardo Padura * * * * (Ed. Métailié ; 2015)

Très beau livre de l'écrivain cubain Leonardo Padura, déjà connu comme journaliste et auteur de romans, policiers (mais pas que... les livres de L. Padura sont bien plus que ça !), mettant en scène, en particulier, les enquêtes de Mario Conde, un flic désabusé aux intuitions fulgurantes, un homme qui fréquente le "Bar des désespérés", un ami et un amant très fidèle.Ici, Mario Conde qui a démissionné depuis un certain temps de la police et exerce le métier plus qu'aléatoire de revendeur de livres anciens, traîne une terrible galère (la... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2016

"Bondrée" de Andrée A. Michaud * * * * (Ed. Québec Amérique ; 2014)

Prix littéraires du Gouverneur Général 2014 Première impression : très belle écriture, soignée, évocatrice, poétique souvent, avec cette petite distance que crée le québecois ; une auteure qui aime les mots. Bondrée, à la limite du Québec et du Maine, est un lieu de vacances, de détente et de repos, avec un grand lac, une végétation abondante, une belle forêt ; c'est un endroit idyllique ou se retrouvent l'été familles canadiennes et américaines. Dans le temps, un trappeur s'était réfugié là, avait construit sa cabane et posé des... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]