05 mars 2017

"Une dernière danse" de Victoria Hislop * * * (Ed. Le Livre de Poche ; 2015)

Entre les années 30 et le début des années 2000, un café à Grenade nommé El Barril : c'est là que vivait la famille Ramirez, Pablo et Concha les parents, leurs trois garçons Antonio, Ignacio et Emilio, ainsi que la petite dernière Mercedes.Et c'est là que vit maintenant Miguel, un homme agé qui tient le café ; l'essentiel du livre est l'histoire que Miguel va raconter à Sonia, une jeune anglaise, venue à Grenade en 2001 avec son amie Maggie. Elles aiment la danse et sont venues passer une semaine en Andalousie pour se perfectionner en... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 février 2017

"Opération Napoléon" de Arnaldur Indridason * * * (Ed. Points ; 2016, première parution 1999)

Hum, il est plutôt bon ce cru-là ! Efficace et bien prenant ! Avec un suspens suffisant pour qu'on y retourne dès qu'on a une minute... Alors, qu'y-a-t'il dans cette histoire ? Des ingrédients bons par eux-mêmes : un très vieil avion qu'un glacier islandais - au nom imprononçable, le Vatnajökull - commence à recracher, une jeune femme, Kristin, intrépide et intelligente, une base américaine en terrain étranger, quelques hommes sans aucun scrupule, des services secrets, et l'Histoire, avec un grand H.Et puis une présentation des... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 14:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
21 février 2017

"L'homme qui mit fin à l'Histoire" de Ken Liu * * * * (Ed. Le Belial' ; 2016)

Que de question passionnantes soulevées par ce petit (103 pages) livre coup-de-poing ! Une fois embarqué, le lecteur va d'une traite jusqu'au bout... Intelligent, fascinant, original, on ne sait quel est le meilleur qualificatif ; mais aussi dérangeant et triste et atroce, et bien que ce roman ne se livre pas à une description exhaustive des horreurs commises, il y a quelques pages difficiles. Ken Liu, écrivain américain d'origine chinoise, a voulu revenir sur une page d'Histoire terrible et honteuse pour le Japon qui semble-t-il ne... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2017

"Nord et Sud" de Elizabeth Gaskell * * * * (Ed. Grands romans Points ; 2010, première parution 1855)

Eh bien ! C'est un très beau "roman victorien" que celui d'Elisabeth Gaskell, aujourd'hui injustement oubliée ! On n'a gardé souvent en mémoire que les écrits des soeurs Brontë ou éventuellement de George Eliott, dont elle fut l'amie, - pour ne parler que des femmes - mais Elisabeth Gaskell fut au XIXème siècle une grande dame de la littérature anglaise. Fille et femme de pasteur, elle écrivit comme on le faisait à l'époque, en faisant paraître des feuilletons dans un journal, dans son cas le magazine hebdomadaire publié par Charles... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 12:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 février 2017

"Les vies de papier" de Rabih Alameddine * * * * (Ed. Les Escales ; 2016)

Prix Femina étranger 2016 Ayant fait très attention à la couverture représentant un amoncellement de livres, et pas suffisamment au nom de l'auteur, je retourne voir qui a écrit ce que je suis en train de lire : c'est un homme ! incroyable ! Un écrivain qui se glisse si bien dans la peau d'une femme, ce n'est pas fréquent. Cette femme est une beyrouthine âgée de soixante-douze ans ; depuis cinquante ans, elle traduit en arabe, pendant une année, un livre qu'elle a choisi avec beaucoup de soin le premier janvier. Ah oui, et aussi elle... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 janvier 2017

"La vie rêvée de Virginia Fly" de Angela Huth * * * * (Ed. Quai Voltaire ; 2017, écrit en 1972)

Merci à Babelio (Masse critique) et aux éditons Quai Voltaire Ecrit en 1972, mais ne paraissant en France que maintenant, "La vie rêvée de Virginia Fly" est une belle réussite d'Angela Huth ; comme à son habitude, l'auteure dissèque avec soin les sentiments de ses personnages et particulièrement de son héroïne, ici Virginia, mais avec un humour plus intense que dans ses livres plus récents. Cette pauvre Virginia, professeure d'arts plastiques habitant toujours chez papa-maman pourrait être vraiment pathétique, avec sa trentaine... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 janvier 2017

"Va et poste une sentinelle" de Harper Lee * * * * * (Ed. Le livre de Poche ; 2015)

Cette histoire est la suite de celle racontée dans le grand classique des écrivains du Sud des Etats-Unis qu'est "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur". On retrouve immédiatement le style d'écriture, l'ambiance qui nous avait tant plu et on se coule dans le bouquin comme si on ne l'avait jamais quitté... Jean Louise dite "Scout" a grandi, elle a maintenant vingt-six ans et vit à New-York, elle revenue pour les vacances à Maycomb, Alabama, où elle a grandi et où elle détonne par son franc-parler et son originalité ; on est dans les années... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2017

"Luz ou le temps sauvage" de Elsa Osorio * * * * (Ed. Métailié ; 2002)

Depuis qu'elle a mis au monde son fils Juan, Luz se pose des questions et a des doutes sur ses propres origines ; argentine, elle suit une piste jusqu'à Madrid où elle retrouve un dénommé Carlos Squirru. Après ce chapitre introductif, le lecteur se retrouve en 1976 : c'est Luz qui raconte à Carlos tout ce qu'elle a pu apprendre. Une jeune femme Mariana Dufau, fille d'un militaire haut gradé, avait accouché d'un petit garçon mort-né ; la jeune mère était dans le coma. Ses parents ont alors eu l'idée de prendre le bébé d'une prisonnière... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 janvier 2017

"Fraternels" de Vincent Borel * * * (Ed. Sabine Wespieser ; 2016)

Vincent Borel a photographié le monde actuel puis choisi de zoomer sur un certain nombre de faits et de personnages qu'il trouve représentatifs pour raconter son histoire. Son propos nous place dans une dizaine ou une vingtaine d'années : comment les choses et les Hommes ont-ils évolué ? Avec un parti pris lucide mais plutôt optimiste, et pas mal d'humour, l'auteur nous a concocté une fable surréaliste, un roman d'anticipation en quelque sorte. Le livre débute avec un certain François-Joseph de La Fistinière s'apprêtant à pisser sur... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2017

"Le marchand de passés" de José Eduardo Agualusa * * * * (Ed. Métailié ; 2010)

Que faire quand on a un présent et un avenir plutôt assurés mais un passé peu glorieux ? Eh bien, pourquoi ne pas s'inventer de nouveaux ancêtres, un arbre généalogique et une nouvelle histoire de famille...C'est ce que fait à Luanda (Angola) un certain Félix Ventura, angolais "pure race" dit-il mais albinos ; il vit dans une maison entourée de hauts murs, pleine des milliers de bouquins héritées de son père adoptif vendeur de livres anciens ; ce trafiquant de souvenirs, vend des passés à la nouvelle bourgeoisie angolaise à la... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]