14 septembre 2016

"Et ne reste que des cendres" de Oya Baydar * * * * * (Ed. Phébus ; 2015)

Un très très beau livre écrit par une femme exceptionnelle : Oya Baydar, ancienne militante communiste, longtemps frappée d'exil et figure importante de la littérature turque. Elle dit avoir écrit dans "Et ne reste que des cendres" l'histoire d'une génération, sa génération, certainement utopique, et qui a vécu des tragédies. Elle a voulu écrire un livre non seulement politique, mais aussi l'histoire d'un très grand amour qui traverse les années.Oya Baydar nous raconte ainsi le destin d'une femme, Ülkü, et celui d'un homme qu'elle a... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2016

"Temps glaciaires" de Fred Vargas * * * (Ed. J'ai lu ; 2016)

Mais qu'est-ce que c'est que cette histoire ? C'est vraiment incroyable cette bande de lâches qui n'a jamais dénoncé les deux assassinats commis sur l'îlot de la côte de Grimsey en Islande il y a dix ans ; il y avait quand même la femme de l'un d'eux qui était morte, mais le tueur était tellement menaçant que personne n'a rien dit. On ne l'a su que parce qu'une vieille femme, Alice Gauthier, a voulu soulager sa conscience avant de suicider. Mais en fait, s'est-elle vraiment suicidée ? Le commissaire Bourlin en doute, tout comme il ne... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 20:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 septembre 2016

"Mémoire de fille" de Annie Ernaux * * * (Ed. nrf Gallimard ; 2016)

Ce n'est pas tant l'histoire qu'il faut mettre en avant (j'ai failli ne pas lire ce livre à cause de ça) que la façon originale et personnelle avec laquelle elle est racontée ; l'auteure va à la rencontre de la jeune fille qu'elle a été il y a longtemps et c'est là que son récit est universel : sommes-nous toujours celui ou celle que nous avons été il y a vingt, trente, quarante ans ? Nous avons tous été confrontés à cette interrogation. Autre questionnement présent dans ce livre : " Comment sommes-nous présents dans l'existence des... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
05 septembre 2016

"Absolution" de Patrick Flanery * * * * * (Ed. J'ai lu ; 2015)

Eh bien, mais quel bouquin ! C'est quelque chose ! Voilà un livre très fort, qui marque. Un jeune universitaire, Sam Leroux, qui vient de rentrer en Afrique du Sud après avoir fait ses études, s'être marié et avoir un peu travaillé aux USA, a obtenu la possibilité tout à fait exceptionnelle d'interviewer une auteure, sud-africaine également, Clare Wald, pour rédiger sa biographie. Il se souvient bien l'avoir déjà rencontrée à Amsterdam, elle, dit ne pas s'en souvenir. C'est une femme âgée qui n'a pas un caractère facile, elle est... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 20:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 septembre 2016

"Un été sans les hommes" de Siri Hustvedt * * * * (Ed. Babel ; 2013, première édition 2011)

Voilà un livre qui séduit de plus en plus au fur et à mesure de sa lecture ; dès le début cependant l'écriture est intéressante, mais la personnalité de l'héroïne a besoin de temps pour se déployer.De prime abord, on pourrait croire que cette femme mariée depuis trente ans et dont le conjoint, Boris, "demande une pause" pour vivre une escapade amoureuse est le énième personnage à se lamenter sur son sort, sauf qu'il y a très vite cette distance par rapport à soi et l'humour qui caractérisent ce texte.Et pourtant, Mia, 55 ans, fait une... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 09:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
30 août 2016

"La vie à deux" de Dorothy Parker * * * * (Ed. 10/18 ; parution 1960)

Ce recueil de nouvelles traduit et préfacé par Benoîte Groult laisse une impression de maîtrise totale de la part de l'auteure ; Dorothy Parker, écrivaine et journaliste new-yorkaise de la première moitié du XXème siècle raconte ses histoires très exactement comme elle le souhaite. Elles ne pourraient ni être plus longues (ni plus courtes bien sûr) ni construites autrement, elles sont parfaites.Le lecteur de Mme Parker ne peut que ressentir de l'admiration pour son intelligence et son talent littéraire, et de l'étonnement devant sa... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 août 2016

"Rue Darwin" de Boualem Sansal * * * * * (Ed. folio ; 2013)

Prix du Roman Arabe 2012 La rue Darwin est une rue d'Alger, du quartier populaire Belcourt ; c'est là que s'est déroulée une grande partie de l'enfance du narrateur, Yazid.Le livre s'ouvre sur une scène d'hôpital : à la Pitié-Salpêtrière la mère de Yazid, enfin, celle qu'il appelle maman, est en train de mourir ; ses frères et ses soeurs venus des divers pays où ils se sont installés, USA, Canada, France, et lui Yazid qui vivait avec elle en Algérie, l'entourent une dernière fois. Un seul enfant manque : Hédi, le petit dernier venu... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 août 2016

"Traîne-Savane" de Guillaume Jan * * * * (Ed. Le Livre de Poche ; 2015)

Sous-titre : "Vingt jours avec David Livingstone" Grand prix du roman 2015 de La Société des Gens De Lettres. Guillaume Jan nous raconte son Afrique, plus exactement le Congo et celui de l'explorateur D. Livingstone. Un chapitre sur deux est consacré au voyage que l'auteur effectue pour un reportage, de nos jours, à la recherche d'un peuple en voie de disparition, les Pygmées.Les autres chapitres parlent de l'écossais Livingstone qui a passé presque toute sa vie à traverser l'Afrique d'un océan (l'Atlantique) à l'autre (l'Indien),... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 21:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 août 2016

"La mémoire des embruns" de Karen Viggers * * * (Ed. Le livre de Poche ; 2016. Première parution 2011)

Attirée par le "Absolument sublime" de Gérard Collard et la sélection pour le Prix des Lecteurs du Livre de Poche, j'ai lu "La mémoire des embruns" sans trop savoir à quoi m'attendre (parce que Mr Collard est formidable mais il a l'enthousiasme parfois un peu rapide à mon goût...). Eh bien, cette fois je le suis, n'hésitons pas à nous lancer dans cette littérature australienne, tasmanienne même ! Il y a de la belle aventure, un important secret de famille, des histoires d'amour et des paysages à couper le souffle ! Même si ce n'est... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
29 juillet 2016

"La dernière fugitive" de Tracy Chevalier * * * * (Ed. Quai Voltaire ; 2013)

Ce livre est un régal, la très belle histoire d'une jeune femme du XIXème siècle, à la fois réservée et volontaire, sage et aventureuse ! Honor Bright est anglaise et quaker - les Quakers sont ces gens étranges voués au silence et à la prière, qui ne jurent pas, ne mentent pas et ne boivent pas d'alcool - , elle vit à Bridport et a une vingtaine d'années en 1850.Dès le début, le récit est placé sous le signe du patchwork, principale occupation des femmes quakers qui fabriquent ainsi courtepointes et autres quilts. Après que son... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]