26 mai 2016

"Le premier mai tomba la dernière neige" de Jan Costin Wagner * * * (Ed. Jacqueline Chambon Noir ; 2015)

Au début, on ne comprend rien ; enfin si, on comprend que l'histoire se passe en Finlande, que Lasse Ekholm a eu un accident de voiture et que sa fille d'une dizaine d'années, Anna, est morte sur le coup. Mais que viennent faire ici trois hommes qui travaillent dans une banque, avec pas mal de problèmes d'ailleurs, dans leur boulot ou personnels ? Présentés dans des chapitres intercalés avec la suite de l'histoire des parents d'Anna et l'enquête de leur ami flic Kimmo Joentaa, chapitres dont les titres sont "Deux mois plus tôt - mars"... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 14:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 mai 2016

"Je médite jour après jour, petit manuel pour vivre en pleine conscience" de Christophe André***** (Ed. L'iconoclaste ; 2015)

Un livre à lire et à relire, jour après jour, par petits chapitres ; ce n'est pas une énième façon de faire "pour être heureux".... mais une proposition pour comprendre notre fonctionnement psychique et progresser vers un équilibre quotidien. C'est un guide, écrit par un homme profondément bienveillant, qui a de l'expérience ; Christophe André est psychiatre et l'un des premiers médecins à proposer la méditation à ses patients. Le premier chapitre, consacré à "Prendre conscience : une attitude mentale", se termine par une leçon dont... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 13:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 mai 2016

"Manderley for ever" de Tatiana de Rosnay * * * * (Ed. Albin Michel, Héloïse d'Ormesson ; 2015)

Ce fut une fille puis une femme intéressante et originale Daphné du Maurier, et Tatiana de Rosnay raconte très bien ce qu'a été sa vie ; c'est un livre passionnant qu'elle a écrit, l'histoire de l'auteure de "Rebecca" est un gros bouquin, fort bien documenté, qui se lit rapidement et facilement et qui insiste sur la passion de l'écriture, la naissance du processus de création littéraire. La personnalité forte et le besoin de liberté de la romancière anglaise sont bien rendus ; petite fille, Daphné ne s'entend pas très bien avec sa... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 17:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 mai 2016

"Ça aussi, ça passera" de Milena Busquets * * * (Ed. Gallimard ; 2015)

Faire le deuil de sa mère, c'est très difficile pour cette jeune femme d'une quarantaine d'années, mère de deux enfants, une femme qui aime les hommes et à qui sa mère a appris que l'état amoureux était un des grands bonheurs de la vie.Nous sommes à Barcelone et à Cadaqués, Pédro Almodovar aurait pu filmer cette histoire à la fois douloureuse et lumineuse.Après la mort de sa mère, la narratrice part dans une adorable petite station balnéaire où se trouve la maison de famille ; nous ne saurons pas grand-chose de plus sur la situation... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mai 2016

"Comédie française ça a débuté comme ça..." de Fabrice Luchini * * * * (Flammarion, 2016)

Si vous n'aimez pas Fabrice Luchini, si vous ne supportez pas sa diction, passez votre chemin ! Ce livre est fait pour ceux qui l'apprécient, car le comédien est tout entier dans ce texte : on le voit, on l'entend, on se dit "c'est bien lui"."Je propose des textes ahurissants, je me confronte à eux jusqu'à l'épuisement. Ils sont ma raison d'être..." (p 101) Il essaie de raconter un peu sa vie, mais très vite, c'est de "ses" auteurs qu'il parle ; qui peut évoquer Céline mieux que lui ? Et Molière ? Et La Fontaine ? Il écrit de très... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 mai 2016

"L'improbabilité de l'amour" de Hannah Rothschild * * * * (Ed. Belfond ; 2016)

Merci à Babelio et aux éditions Belfond pour cette jolie découverte. C'est l'histoire d'un tableau ; et de la jeune femme, Annie, qui a découvert ce tableau chez un brocanteur. Elle ne le voulait pas vraiment mais elle l'a pris, pour son amant. L'amant l'a quittée, elle ne lui a pas donné le tableau. Elle a voulu le rapporter dans la boutique où elle l'avait acheté, mais un incendie criminel avait détruit le magasin et tué le brocanteur. La mère d'Annie, névrosée et alcoolique, remarque la ressemblance avec les tableaux de... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2016

"Un bonheur si fragile Tome 2 Le drame et Tome 3 Les épreuves" de Michel David * * * *(Ed. Kennes 2015 ; première édition, 2010)

Quel plaisir de retrouver l'histoire de Corinne, la fille cadette de la famille Joyal, celle qui a épousé Laurent Boisvert, le plus jeune fils de Gonzague ! (Voir critique du tome 1). Si l'amour familial règne dans la famille Joyal, c'est plutôt l'avarice et le repli sur soi qui prédominent chez les Boisvert. Et Corinne, une fois mariée, s'aperçoit vite que son beau mari n'est pas très courageux, bien égoïste et plutôt coureur de jupon... Mais elle prend sa vie en main et bientôt des enfants vont naître, il va falloir les nourrir, les... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 14:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2016

"Popcorn Melody" de Emilie de Turckheim * * * (Ed. Héloïse d'Ormesson ; 2015)

Mais quelle imagination ! Une histoire originale, racontée d'une écriture drôle et imagée, un ensemble très visuel avec pour base un endroit hostile, chaud et poussiéreux.Dans une ville minuscule (Shellawick) de cette région désertique du Midwest, le narrateur, Tom Elliott, tient un petit supermarché, au bord du "Pierrier" une grande zone caillouteuse noire où rien ne pousse.Son supermarché a deux caractéristiques : il possède, juste devant la caisse, un vieux fauteuil de barbier qui lui vient de son père et qui sert de confessionnal,... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 20:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 mars 2016

"Lumière d'Août" de William Faulkner * * * * * (Ed. Folio, première parution 1932)

Pourquoi lire ou relire Faulkner ? (Prix Nobel de littérature 1949). André Malraux a dit de lui qu'il possédait "au plus haut degré le sentiment tragique de la vie." La littérature de W. Faulkner est d'une force, d'une puissance exceptionnelle ! Ce livre "Lumière d'août" est un choc dès les premières lignes et une fascination, attirant encore et toujours le lecteur à poursuivre, à savoir et à comprendre. Pénétrer l'univers de Faulkner est une expérience à nulle autre pareille : il nous parle, admirablement bien, des hommes, avec... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 17:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 mars 2016

"Le nouveau nom" de Elena Ferrante * * * * (Ed. Gallimard, 2015)

C'est un très beau livre que ce deuxième tome de "L'amie prodigieuse" ; on retrouve avec beaucoup de plaisir la narratrice, Elena Greco, et son amie d'enfance, Lila Cerullo. Elles ont grandi - on est maintenant dans les années soixante, toujours à Naples - et Lila est mariée : d'avoir épousé très jeune un riche épicier lui permet de laisser derrière elle la pauvreté, mais pas forcément de trouver le bonheur. Ce récit aurait pu s'appeler "Un été à Ischia", petite île de la mer tyrrhénienne où les principaux protagonistes de l'histoire... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]