26 décembre 2017

"La plaisanterie" de Milan Kundera * * * * * (Ed. folio ; première parution 1967)

La plaisanterie, c'est celle que fait Ludvik Jahn un jour, sur une carte pour son amie Marketa. Mais les "autorités" ne comprennent pas la plaisanterie, ce sont des gens sérieux, pas de pardon pour ceux qui s'amusent avec les mots même si ce sont des clins d'oeil.Dans ce premier roman de Milan Kundera, situé dans la Tchécoslovaquie des années 40 - 50 entre l'après-guerre et le Printemps de Prague, Ludvik étudiant d'une vingtaine d'années, est condamné suite à ce qu'il voulait être de l'humour, par ses propres camarades, Pavel Zemanek... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 décembre 2017

Cérémonie" de Yasmine Chami * * * * (Ed. Babel ; première édition 2002)

C'est un livre d'atmosphère, une grande maison au Maroc, des femmes qui préparent un mariage, qui racontent et se racontent des histoires et des légendes pleines de sens cachés ; il y a des étoffes dans de grandes armoires, des senteurs,  et des chambres fraiches à l'abri des persiennes. Khadija, architecte, est revenue dans la maison de ses parents, avec ses trois fillettes, lorsqu'elle s'est séparée de son mari ; pour elle, qui construit de belles demeures aux terrasses ombragées, c'était "la seule maison possible".Que devient... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 décembre 2017

"Dans les forêts de Sibérie" de Sylvain Tesson * * * * (Ed. Gallimard ; 2012)

Pourquoi fuir ? Et que fuit-on quand on part loin ? Longtemps ? Pour Sylvain Tesson, il s'agit de tenir une promesse qu'il s'était faite ; tout au long du livre, il égrène ses raisons de faire l'ermite : se retirer et disparaître, ne pas nuire aux autres êtres vivants, vivre la solitude (Qu'est-ce que la solitude ?... Elle impose une responsabilité : je suis l'ambassadeur du genre humain dans la forêt vide d'hommes. Je dois jouir de ce spectacle pour ceux qui en sont privés. Elle génère des pensées puisque la seule conversation... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
30 novembre 2017

"La femme qui fuit" de Anaïs Barbeau-Lavalette * * * * (Ed. Le Livre de Poche ; première parution 2015)

Prix des libraires du Québec 2016 ; Prix France-Québec 2016 ; Grand prix du livre de Montréal 2015 Mais qu'est-ce que c'est que cette grand-mère en pointillés ? Comment une femme a-t-elle pu abandonner ses enfants de trois ans et un an pour aller vivre sa propre vie ? Peut-on comprendre une attitude aussi choquante ?C'est tout l'objet du livre magnifique d'Anaïs Barbeau-Lavalette, dont Suzanne Meloche était la grand-mère ; une grand-mère qu'elle ne vit que trois fois dans sa vie et dont elle essaie de retracer le parcours, une... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2017

"Le petit caillou de la mémoire" de Monique Durand * * * * (Ed. de l'aube ; 2017)

Merci Monique Durand d'avoir si bien parlé de la littérature québecoise et surtout de la place de la littérature innue, ce soir-là (10 novembre 2017) à la Librairie Québecoise de Paris. Du coup, est née une belle envie de découvrir cette auteure francophone au parler si enthousiasmant et à la faconde superbe ! Son récent roman, qui se situe dans plusieurs époques et plusieurs lieux est très représentatif de cette écriture venue de la Belle Province.C'est une histoire familiale pleine de Poésie, de Nature, d'Humanité mais avec parfois... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 09:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 novembre 2017

"La servante écarlate" de Margaret Atwood * * * * (Ed. Pavillons Poche Robert Laffont ; première parution 1987)

Quel livre étonnant ! Première constatation : une belle écriture, soignée mais l'impression étrange de ne rien comprendre. Où sommes-nous, quand, et que se passe-t-il exactement ? Une jeune femme, nommée maintenant Defred, raconte son histoire, mais ne la livre que très lentement, par bribes, à des lecteurs fascinés qui essaient de mettre bout à bout les informations dont ils disposent ; il y a eu le temps d'avant, lorsqu'elle était mariée à Luke et mère d'un enfant. Mais maintenant tout a changé : il y a eu une guerre de sectes, les... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 novembre 2017

"Noël à la petite boulangerie" de Jenny Colgan * * * (Ed. Prisma ; 2017)

Merci à Babelio et aux éditions Prisma En Cornouailles, sur la petite île de Mount Polbearne où Polly la boulangère surdouée  s'est installée dans un phare, avec Huckle  son chéri et Neil son macareux - oui oui l'oiseau marin - la vie n'est pas un long fleuve tranquille.Kerensa la meilleure amie de Polly est mariée à Reuben, le meilleur ami de Huckle ; le richissime Reuben, d'origine américaine comme Huckle, a dû faire un voyage d'affaires mais son départ coïncidant avec la date anniversaire de leur mariage, son épouse lui... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 novembre 2017

"La vengeance des mères" de Jim Fergus * * * * (Ed. Pocket ; 2017)

"La vengeance des mères" est la suite du superbe "Mille femmes blanches" (paru en 1998) qui racontait comment le chef amérindien cheyenne Little Wolf avait demandé au président américain de l'époque (1874) Ulysses S. Grant de bien vouloir échanger mille femmes blanches contre mille chevaux, son but étant de sauver sa tribu et d'essayer de réussir son assimilation ; s'ensuivit un programme gouvernemental secret de mariages entre les deux peuples, raconté par les journaux intimes d'une des femmes concernées, May Dodd. Quand "La... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 novembre 2017

"Des femmes remarquables" de Barbara Pym * * * (Ed. Belfond ; 2017 , première édition 1952)

La finesse et la malice de l'humour anglais dans les livres de Barbara Pym ! Délicieusement "vintage" comme le dit la couverture, ce texte se lit un sourire aux lèvres... Miss Mildred Lathbury, "vieille fille" d'une bonne trentaine d'années et grande coupeuse de cheveux en quatre, partage sa vie entre la paroisse dont le pasteur Julian Mallory et sa soeur sont ses amis, quelques connaissances et un petit travail au centre d'aide sociale le matin. Elle s'occupe beaucoup des autres, mariages et autres problèmes de couple ou de famille... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2017

"Quand les oiseaux s'étaient tus" de Fred Houel * * * (Ed. du Masque ; 2017)

Prix du Masque de l'année 2017 Un roman policier, de facture assez classique, qui se passe dans la neige et le froid ; non, nous ne sommes pas en Islande mais dans l'Antarctique, sur la petite île isolée de Port Scott située tout près du cercle polaire et qui dépend de la Nouvelle Zélande. Il n'y a que deux habitants, les gardiens du phare, Jim Shackley et Thorn Mallory. Mais Thorn meurt dans ce qui semble être un accident, alors Jim appelle les secours : un capitaine de police Brad Morney et son adjoint Jack Dempsey, ainsi qu'une... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]