mer_et_silenceCe livre est en fait un testament en deux parties qu'une belle femme laisse à son notaire ; première partie : "Hector " ; en 1945 une jeune femme de vingt-trois ans, Iz, arrive avec son mari Ronnie à Sibrille, pour habiter le phare de ce village, situé près de la ville de Monument, en Irlande. Hector nait bientôt dans cette famille d'anglo-irlandais catholiques. Les années passent, Hector grandit et Iz aime de plus en plus les paysages et les saisons de cette belle région ; sa belle-mère qui était son amie meurt et lui lègue une maison à Dublin. Régulièrement Ronnie traverse de "mauvaises passes" financières et trompe sa femme éhontément. Iz finit par quitter son mari, habite la maison de Dublin, et Hector devenu adulte s'engage dans l'armée... Deuxième partie : "Iz", en 1943 ; on revient sur sa vie dans sa famille, la mort de son père, sa rencontre avec son grand amour, Frank, d'une origine si différente de la sienne...
Sur fond d'indépendance de l'Irlande du sud et d'activisme de l'IRA, une belle histoire, bien écrite, un peu triste et très émouvante ; on entend rarement l'histoire de l'Irlande du côté des "maîtres".

Premières phrases : "Vers dix heures du matin, la puanteur du fleuve à son étiage s'était déjà insinuée dans les bureaux de Mead Street. C'est toujours pareil à la mi-août, songea Dick Coad en fermant la fenêtre... Sur le bureau devant lui, une enveloppe ouverte et un testament."

 

Livre lu dans le cadre du challenge "Irlande et littérature irlandaise"

(blog Les découvertes de Dawn)

irlande_en_challenge