31 mai 2019

"Trois filles d'Ève" de Elif Shafak * * * * * (Ed. Flammarion ; 2018)

" Le temps, comme un tailleur adroit, avait raccordé par des coutures invisibles les deux tissus qui gainaient la vie de Péri : ce que les gens pensaient d'elle, et ce qu'elle pensait d'elle-même. L'impression qu'elle produisait sur les autres et sa propre perception s'entre-tissaient en un tout si achevé qu'elle ne pouvait plus distinguer quelle part de chaque jour répondait à ce qu'on attendait d'elle et quelle part à ce qu'elle désirait vraiment." Très très grand plaisir de retrouver Élif Shafak, l'auteure de "La Bâtarde... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mai 2019

"Jézabel" de Irène Némirovsky * * * * (Ed. Le Livre de Poche ; première parution 1936)

Une jézabel, une femme séductrice, égoïste et cruelle... Irène Némirovsky fait le portrait de cette femme qui n'a pensé toute sa vie qu'à l'amour, la séduction, la jeunesse, uniquement à elle-même.Superbe femme, extrêmement riche et obnubilée par la crainte qu'elle a de vieillir et de perdre sa beauté, Madame Gladys Eysenach est jugée pour meurtre ; le livre s'ouvre sur son procès, elle aurait tué son amant, un jeune homme de vingt ans.Petit à petit pendant toute la procédure, le lecteur découvre une partie de l'histoire de cette... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2019

"Seules les bêtes" de Colin Niel * * * * (Ed. Babel ; première parution 2017)

Prix Landerneau du polar 2017 ; prix du Cabri d'Or 2017. Colin Niel est un écrivain "caméléon" ; il s'adapte parfaitement à l'endroit dont il parle, que ce soit la Guyane dans d'autres livres, ou ici, dans "Seules les bêtes" dont l'histoire se déroule en montagne française et dans une grande ville africaine. Il épouse parfaitement la société qu'il décrit, des paysans dont la solitude est effroyable : il y a la vallée, en bas, avec des marchés, des foires et puis quelques fermes isolées sur le causse dont les habitants, souvent des... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2019

"Le cabaret des oiseaux" de André Bucher * * * * (Ed. S. Wespieser ; 2004)

En exergue du livre d'André Bucher, une citation d'Alphonse Allais qui explique le très beau titre, et donne le ton du livre : "Cabaret des oiseaux : plante assez rare. Elle produit de nombreuses graines dont sont friands les merles et les corneilles.Dans la vie, il ne faut compter que sur soi-même et encore, pas tellement."André Bucher, écrivain et paysan ("c'est toujours de la culture"...), vit dans la Drôme au milieu des grands paysages au climat rude dont il sait admirablement parler ; défendant à la fois le développement... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 16:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 mai 2019

"Leurs enfants après eux" de Nicolas Mathieu * * * * (Ed. Actes Sud ; 2018)

Ce Goncourt 2018, lu une fois le tourbillon médiatique retombé, se révèle être un bon cru ; elle est très prenante cette histoire de jeunes adolescents devenant des adultes que l'auteur suit de deux ans en deux ans. Quatre fois, Nicolas Mathieu nous propose de retrouver Anthony et son cousin, la jolie Stéphanie et sa copine Clem, et aussi le "bad boy" Hacine, des jeunes dont on va suivre le devenir à travers leurs espoirs et leur maladresse d'adolescents.Ils vivent à Heillange, petite ville lorraine où "Les hommes parlaient peu et... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 mai 2019

"Rue Katalin" de Magda Szabó * * * * (Ed. Le Livre de Poche ; première parution 1969)

Voilà de la vraie belle littérature ! Enthousiasmante et tellement satisfaisante !Après "La Ballade d'Iza", "La Porte" et "Abigaël", la magie opère toujours ; la lecture de ce livre-là confirme l'émerveillement ressenti face à cette écriture qui sait si bien raconter un certain quotidien, explorer la personnalité profonde des personnages, leur caractère, leur tempérament. Une belle écriture, sereine et pourtant pleine d'émotion ! Il s'agit ici de trois familles, les Biró, les Elekes et les Held, habitant des maisons voisines, et... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2019

"Deux soeurs" de David Foenkinos * * * (Ed. Gallimard ; 2019)

Le malheur peut-il rendre cruel et malfaisant ? C'est la question que semble poser D. Foenkinos en racontant l'histoire de deux soeurs, Agathe et Mathilde : Agathe, l'aînée, résolument positive et optimiste, est heureuse en ménage et mère d'une adorable petite Lili, Mathilde la cadette est plus compliquée, professeur de français, elle vit avec Etienne depuis cinq ans, espère se marier et ils ont parlé de faire un enfant... " Agathe possédait une indéniable aptitude au bonheur. Preuve suprême : elle travaillait dans une banque. C'est... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 12:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]