08 mai 2016

"L'improbabilité de l'amour" de Hannah Rothschild * * * * (Ed. Belfond ; 2016)

Merci à Babelio et aux éditions Belfond pour cette jolie découverte. C'est l'histoire d'un tableau ; et de la jeune femme, Annie, qui a découvert ce tableau chez un brocanteur. Elle ne le voulait pas vraiment mais elle l'a pris, pour son amant. L'amant l'a quittée, elle ne lui a pas donné le tableau. Elle a voulu le rapporter dans la boutique où elle l'avait acheté, mais un incendie criminel avait détruit le magasin et tué le brocanteur. La mère d'Annie, névrosée et alcoolique, remarque la ressemblance avec les tableaux de... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2016

"Un bonheur si fragile Tome 2 Le drame et Tome 3 Les épreuves" de Michel David * * * *(Ed. Kennes 2015 ; première édition, 2010)

Quel plaisir de retrouver l'histoire de Corinne, la fille cadette de la famille Joyal, celle qui a épousé Laurent Boisvert, le plus jeune fils de Gonzague ! (Voir critique du tome 1). Si l'amour familial règne dans la famille Joyal, c'est plutôt l'avarice et le repli sur soi qui prédominent chez les Boisvert. Et Corinne, une fois mariée, s'aperçoit vite que son beau mari n'est pas très courageux, bien égoïste et plutôt coureur de jupon... Mais elle prend sa vie en main et bientôt des enfants vont naître, il va falloir les nourrir, les... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 14:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2016

"Popcorn Melody" de Emilie de Turckheim * * * (Ed. Héloïse d'Ormesson ; 2015)

Mais quelle imagination ! Une histoire originale, racontée d'une écriture drôle et imagée, un ensemble très visuel avec pour base un endroit hostile, chaud et poussiéreux.Dans une ville minuscule (Shellawick) de cette région désertique du Midwest, le narrateur, Tom Elliott, tient un petit supermarché, au bord du "Pierrier" une grande zone caillouteuse noire où rien ne pousse.Son supermarché a deux caractéristiques : il possède, juste devant la caisse, un vieux fauteuil de barbier qui lui vient de son père et qui sert de confessionnal,... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 20:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 mars 2016

"Lumière d'Août" de William Faulkner * * * * * (Ed. Folio, première parution 1932)

Pourquoi lire ou relire Faulkner ? (Prix Nobel de littérature 1949). André Malraux a dit de lui qu'il possédait "au plus haut degré le sentiment tragique de la vie." La littérature de W. Faulkner est d'une force, d'une puissance exceptionnelle ! Ce livre "Lumière d'août" est un choc dès les premières lignes et une fascination, attirant encore et toujours le lecteur à poursuivre, à savoir et à comprendre. Pénétrer l'univers de Faulkner est une expérience à nulle autre pareille : il nous parle, admirablement bien, des hommes, avec... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 17:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 mars 2016

"Le nouveau nom" de Elena Ferrante * * * * (Ed. Gallimard, 2015)

C'est un très beau livre que ce deuxième tome de "L'amie prodigieuse" ; on retrouve avec beaucoup de plaisir la narratrice, Elena Greco, et son amie d'enfance, Lila Cerullo. Elles ont grandi - on est maintenant dans les années soixante, toujours à Naples - et Lila est mariée : d'avoir épousé très jeune un riche épicier lui permet de laisser derrière elle la pauvreté, mais pas forcément de trouver le bonheur. Ce récit aurait pu s'appeler "Un été à Ischia", petite île de la mer tyrrhénienne où les principaux protagonistes de l'histoire... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2016

"Miss Alabama et ses petits secrets" de Fannie Flagg * * * (Ed. Pocket ; première parution 2010)

En voilà encore une bonne conteuse d'histoires ! Cette Fannie Flagg devrait elle aussi - comme Nicole de Buron à son époque - être remboursée par la sécurité sociale ! La quatrième de couverture pourrait donner l'impression d'un livre triste : "Il est loin le temps où Maggie représentait fièrement l'Alabama, au concours de Miss America. A soixante ans, fatiguée, elle pense avoir connu le meilleur de sa vie et s'apprête à mettre fin à ses jours, sur la pointe des pieds, sans gêner personne." Mais en fait, pas du tout ! Bien au... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mars 2016

"Le vin de solitude" de Irène Némirovsky * * * * (Ed. Le Livre de Poche ; première édition 1935)

Ce roman, autobiographique, est le portrait de la jeune Hélène (Irène), et l'histoire de sa libération par rapport à sa famille grâce à l'assouvissement d'une vengeance. L'histoire, magnifiquement écrite, a pour centre sa relation à sa mère, une relation très difficile dont elle a beaucoup souffert. Les karol habitent une petite ville au bord du Dniepr (Ukraine) ; russes (et juifs), très francophiles, le père Boris, la mère Bella et la petite Hélène vivent avec les parents de Madame et Mademoiselle Rose, la gouvernante parisienne... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 08:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
29 février 2016

"Le livre des Baltimore" de Joël Dicker * * * * (Ed. de Fallois ; 2015)

Une chose est sûre : Joël Dicker sait raconter des histoires ! Et il les raconte bien ! Dès le début, le lecteur est pris, intéressé, et veut comprendre ce qu'il s'est passé, ce qui est arrivé à ces gens qu'il ne connaissait pas il y a quelques minutes ; c'est un don qu'a cet auteur de nous immerger très vite dans son monde, à travers cette chronique de deux familles, celles des frères Goldman.Le narrateur, Marcus, est un Goldman de Montclair (petite ville du New Jersey) ; son père est le frère d'Oncle Saul, qui forme avec sa femme... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2016

"Bestiaire" de Eric Dupont * * * (Ed. du Toucan ; 2015)

Nous avions beaucoup aimé "La fiancée américaine" de cet auteur québecois ; les lecteurs retrouveront dans ce dernier livre, où chaque chapitre porte le nom d'un animal, son grand talent de conteur !Sur un mode sarcastique et un peu "foutraque" le narrateur nous raconte son enfance : on sent que c'est du vécu, qu' il s'agit très certainement d'un roman (au moins en partie) autobiographique.Eric et sa soeur ont un père qu'ils appellent Henri VIII et une belle-mère Anne Boleyn. Leur mère étant Catherine d'Aragon ou plus exactement... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 13:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 février 2016

"Un fils en or" de Shilpi Somaya Gowda * * * * (Ed. Mercure de France, 2016)

Dans la famille Patel, qui vit dans un petit village de l'ouest de l'Inde, Panchanagar (Etat du Gujarat), il y a le père, la mère, quatre garçons et une fille, et une multitude d'oncles, tantes et cousins ; le garçon qui nous intéresse, Anil, est un si bon élève qu'il peut faire des études et devenir "docteur".Son père, un propriétaire terrien assez prospère, est également un "sage" ; il sert de juge, d'arbitre bienveillant, lors d'audiences pour régler les conflits entre habitants de la région.La jeune soeur Piya est très amie avec... [Lire la suite]
Posté par claire jeanne à 09:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]